Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ADRESSE UTILE

Permanence  Parlementaire :

8 rue Alfred Mézières
54 400    LONGWY

Tél :  03 82 26 65 15

Recherche

Texte Libre

14 mars 2012 3 14 /03 /mars /2012 11:42

Dans des dossiers complexes comme celui d'Alpha Santé, il est difficile, particulièrement en période électorale, d'éviter les sous-entendus, les arrières pensées et les manipulations.

C'est d'autant plus difficile que l'on touche à la politique de santé qui touche les habitants, à l'emploi direct ou indirect de nombreux salariés, aux intérêts financiers pas toujours avouables de certains groupes privés.

C'est encore plus difficile parce que les partenaires sont divers : l'Etat central, l'Etat décentralisé (l'ARS), les organisations syndicales, les élus locaux et nationaux, parfois engagés dans des campagnes électorales proches...

 

Face à cela, j'ai pour ma part pris le parti de la transparence totale, de la présence active sans caractère ostentatoire, de l'écoûte et du respect de chacun. J'assume mes prises de position, en sachant qu'elles se font en fonction des informations en ma possession à l'instant t, et qu'elles peuvent être reçues et évaluées par d'autres à la lumières des leurs, qui peuvent êtres plus complètes ou moins exhaustives que les miennes... Je les mets par écrit et les publie, par souci de clarté et de précision.

 

Il semble que certains s'interrogent, et quoi de plus normal, sur le fait qu'hier, en sortant de l'entrevue avec l'ARS et le Préfet, j'ai annoncé la fermeture programmée de la maternité de Mont-Saint-Martin. Avec les collègues présents dont, entre autres, Ahmed Zamoum, Christian Ariès, Michel Liebgott, Philippe David, Philippe Tarillon et Brigitte Vaisse, nous avons entendu le Directeur de l'ARS et le Préfet. J'ai pour ma part confronté avec nombre d'entre-eux depuis hier soir, nos analyses des propos tenus. Vous pouvez les interroger.

 

Si l'ARS souhaite démentir ses propres propos, c'est son affaire.

 

Peut-être que ma réaction au cours de la réunion, déapprouvant ouvertement les positions de l'ARS, l'ont conduit à atténuer les choses devant les syndicats ! Si c'est le cas, tant mieux !

 

Si les réactions d'indignations observées, comme les nombreuses mobilisations conduisent l'Etat à revenir sur la décision de programmer la fin de la maternité sur le Bassin de Longwy, tant mieux aussi !

 

Que l'ARS annonce AVANT l'Assemblée Générale du 16 mars prochain le maintien de TOUTE l'offre de soins à Mont-Saint-Martin, et tout sera clair. Je serai alors prêt à "oublier" ce que j'ai entendu hier après-midi.

 

Bien sûr qu'en prenant la parole devent les salariés, j'avais conscience d'être le messager de mauvaises nouvelles.

 

Ceux qui la semaine dernière, ont annoncé au cours de la manifestation, les informations obtenues de leur centrale syndicale, faisant état de la FERMETURE de l'hôpital, ont eu la même attitude, et je le comprends.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian Eckert
commenter cet article

commentaires

sophie 14/03/2012 22:34


Bonsoir,suite a la lecture de vos articles,j ai une question a vous poser concernant la maternite de mont st martin.Etant enceinte de 7 mois,de mon deuxieme enfant je m inquiete et commence a me
demander si je ne devrais pas me tourner vers un autre hopital ou bien si la maternite de mont st martin sera a 100 pour 100 dans les soins et le suivi de mon accouchement,et si j acceuillerai
mon enfant dans les meilleurs conditions.Devant le peu d informations nous concerant nous patient,je compte sur votre franchise;cdlt

Christian Eckert 14/03/2012 22:54



Vous n'avez à mon sens aucune inquiétude à avoir. S'il y avait fermeture, cela ne serait pas avant plusieurs mois. De plus, les agents, médecins et personnels sont très professionnels. Jamais ils
ne feraient prendre le moindre rique à quiconque. En plus, compte tenu des dénigrements en cours de cet hôpital, ils mettent toute leur énergie à faire encore mieux que d'habitude ! Bone fin de
maternité !



Nardese Jean Louis 14/03/2012 21:08


La fermeture éventuelle de l'hôpital de Mont-Saint-Martin relève de l'irresponsabilité et de l'indécence.



Irresponsabilité : supprimer une offre de soins pour un bassin de vie de 100.000 habitants est complètement aberrant. En outre il ne faut pas
oublier les investissements conséquents (Scanner, IRM, ...) qui y ont été réalisés et les synergies mises en place avec les hôpitaux belges et luxembourgeois.


Indécence : je ne connais pas réellement le coût que représenterait la reprise par les instances publiques des dettes du groupe Alpha-Santé et
une aide financière pour le redémarrage sur de bonnes bases de l'hôpital. En relativisant combien coûtent à l'état toutes les dépenses qui me paraissent superflues (avec la campagne
présidentielle actuelle comme simple exemple : meetings, buffets...).



Qu'y a t'il de plus important : continuer à maintenir une offre de soins convenables au plus grand nombre ou continuer à investir dans de
l'inutile et du superflu.


Il faut mettre les membres de notre gouvernement devant leurs responsabilités et interpeller nos députés afin qu'ils ouvrent les yeux sur la faillite de notre système de santé. 

Christian Eckert 14/03/2012 22:57



J'ai le sentiment d'avoir les yeux ouverts. Vous avez raison, il y a eu des investissements, et une quinzaine de Millions permettrait de repartir sur de bonnes bases.



Fagioli Laurence 14/03/2012 15:47


Je termine mon mail car erreur lors de l'envoie. QUI croire dans cet imbroglio d'informations contradictoires car RIEN ne coule de source !!!!!

Fagioli Laurence 14/03/2012 15:37


Merci pour les explications données aussi par F.O. en commentaires

Christian Eckert 14/03/2012 22:58



Merci de vos encouragements.



Force ouvrière Alpha Santé 14/03/2012 15:31


Par souci de clarté et de vérité: force ouvrière,lors de la manifestation du 6 Mars, a annoncé après avoir recu un appel de la fédération:


- L'Etat ne veut pas dèbloquer des fonds,


-SOS se retirerait sans aide de l'Etat, 


-L'issue en serait alors la cessation de paiement et la liquidation judiciaire d'Alpha-Santé, avec le risque d'une reprise à la barre du tribunal par une structure privée lucrative.


F.O n'a JAMAIS mentionné une pseudo fermeture de l'hôpital


Il s'agit là d'évidences sur lesquelles il serait vain de polémiquer.

Christian Eckert 14/03/2012 15:58



Dont acte, mais reconnaissons ensemble que ces annonces ont laissé à penser à certains que l'hôpital disparaîtrait. Je relate des faits, sans jugement d'opportunité. Vous les précisez utilement.
N'étant pas sur place, je ne saurais en dire plus.