Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Blog de Christian Eckert

Grand beau temps !

27 Février 2010 , Rédigé par Christian Eckert


Quelle galère ! Encore du soleil !
Lire la suite

VUE DEPUIS MON LIT

27 Février 2010 , Rédigé par Christian Eckert


Les vacances ont bel et bien repris. Pour vous faire saliver, voici une vue depuis mon lit. Au réveil, ciel bleu, neige fraiche, personne sur les pistes. Encore un samedi occupé en perspective ! Heureusement, demain on rentre...
Lire la suite

Venez nombreux !

26 Février 2010 , Rédigé par Christian Eckert

CAMPAGNE REGIONALE :

Réunion publique
autour de

LAURENT FABIUS

mercredi 3 mars 20h30

Mairie de Longwy

 

Lire la suite

Avertis en temps réel.................

24 Février 2010 , Rédigé par Christian Eckert





Pour être avisés à chaque nouvel
article sur ce blog,

Inscrivez vous ci-contre,

en haut, à droite

Rubique News letter , inscrivez votre e-mail et suivez la procédure.

Un e-mail vous sera adressé à chaque nouvelle parution.
Lire la suite

Aurevoir Didier, Bonjour Jérome.........

24 Février 2010 , Rédigé par Christian Eckert

Didier Migaud est mon copain. Il a été un excellent Président de la commission des finances. A la fois incisif et responsable, amical et très pro. Je le regretterai dans ce rôle.

Je respecte son choix d'avoir accepté le poste à la Cour des Comptes. Il y a quelque temps, je lui avais posé - en privé et avant qu'on le lui propose- la question de ce choix. Il m'avait dit que l'accepter serait pour lui une forme de renoncement à la vie politique, au sens habituel du mot. Peut-être a-t-il aussi trouvé là une reconnaissance immédiate et une vie personnelle plus sereine.

C'est un bien pour le Pays, une garantie d'indépendance de la Cour de Comptes. La PS trouble peut être un peu son image, mais les positions de Didier n'ont jamais été ambigües. Ce n'est pas le cas de Charasse !

Jérome Cahuzac a été confortablement désigné par le groupe socialiste ce matin pour emplacer Didier Migaud : 103 voix contre 60 à Balligand et 3 à Baert; Jérome est un de mes amis. Son bureau est en face du mien. Il m'a aidé à rentrer à la Commission des finances, et m'a souvent fait confiance.

Il est doué, intervient de façon remarquable, sans notes, toujours de façon structurée et pédagogique. J'aurai plaisir à travailler avec lui.

Il nous restera à refaire notre organisation chez les commissaires socialistes aux finances. Les dicussions vont bon train pour remplacer Jérome à la responsabilité d'animateur des socialistes aux finances et à la Vice-Présidence du groupe qui va avec. Mon nom circule, parmi d'autres. La probabilité d'une direction partagée (vu la charge de travail) est envisagée. Réponse sans doute après la trêve des Régionales.

Ce soir, je retourne à la montagne !

Lire la suite

Vacances interrompues

24 Février 2010 , Rédigé par Christian Eckert

Ma photo en tenue de ski, ne m'a pas porté chance !

Apprenant hier matin la nomination de Didier Migaud à la première Présidence de la Cour des Comptes, j'avais été pris d'un doute. Il fallait le remplacer à la commission des finances. J'en fais partie depuis juin dernier...  Ladite commission est réunie ce mercredi à 16h pour l'élection du successeur de Didier. J'ai sauté (de justesse) dans un TGV à Bellegarde pour rejoindre la capitale !

Flop, les vacances interropues, en plein milieu. Certes il pleuvait à Morzine, mais quand même !

De plus Laurence est clouée à l'hôtel par une rechute de grippe... Heureusement, les trois premiers jours ont été extras, avec deux filles, un amoureux, et deux copines. J'y retourne ce soir, vive le TGV !

Résultats des votes tout à l'heure.
Lire la suite

UN LUNDI CHARGE !

22 Février 2010 , Rédigé par Christian Eckert


Lire la suite

Régionales 2010 : un bouclier électoral !

16 Février 2010 , Rédigé par Christian Eckert

Deux ans et demi de mandat (déjà), et il me semble que l'Assemblée Nationale dégage une ambiance différente... La droite perd pied, et en tout cas n'a pas le moral.

Quelques signes :

  • La séance des questions au Gouvernement, temps fort de la vie politique (télé oblige), sonne creux. Les questions (le plus souvent "téléphonées") de leurs députés comme les réponses de leurs ministres sont peu applaudies.

  • Dans les couloirs, les parlementaires de droite semblent désabusés, presque résignés. Certes, ils votent toujours à la botte des ministres, mais à l'évidence du bout des doigts.

  • Même le Président Accoyer, pourtant souvent partisan, a rappelé le Ministre Novelli à la raison hier, car il confondait réponse ministérielle et propos de campagne régionale.

Pour autant, rien n'est joué et les sondages comme les impressions ne doivent pas nous masquer une réalité : Si le Président Sarkozy est en chute libre, le Parti Socialiste n'a pas encore regagné la confiance des français. Il nous faut encore travailler.

Notre Parti peut s'appuyer sur des personnes reconnues (parfois trop nombreuses !). DSK qui est en embuscade, Martine qui prend de l'assurance, et quelques autres qui travaillent sérieusement avec humilité et discrétion retrouvées. Par ailleurs, le formidable réseau des élus de tout niveau, représente un socle qui a la confiance des électeurs. C'est un atout important pour les Régionales à venir.

Concernant les idées, il reste bien des progrès à accomplir. Très franchement, je sens entre les députés socialistes encore beaucoup de questions à trancher : retraites, taxe carbone, réforme territoriale, sécurité... Il nous faut avoir plus de clarté dans nos propositions. Le travail dans le Parti, les conventions à venir, l'écoute des citoyens, tout cela doit nous y aider.

Heureusement, il y a la manière d'aborder les dossiers : Qui peut nier que le PS approche les questions autrement que la droite ? Qui ose affirmer que le PS n'est pas soucieux des intérêts de tous avant de défendre les privilèges des nantis ?

Transformons la méthode en véritables propositions concrètes, construites, crédibles et en rupture avec les dérives sectaires et liberticides de cette droite là.

Osons, même dans un monde concurrentiel et mondialisé, défendre notre modèle social, porter les droits de l'Homme, poser la fondamentale question de la répartition des richesses entre capital et travail, défendre les libertés individuelles avec rigueur et sans angélisme.

C'est à ce prix que nous transformerons les frémissements actuels en victoires, aux Régionales d'abord, en 2012 ensuite.

Ce n'est qu'à ce prix que nous convaincrons les électeurs d'abord de se déplacer, ensuite de voter contre Sarkozy, enfin de voter pour nous !



Lire la suite

UNE DATE A RETENIR !

12 Février 2010 , Rédigé par Christian Eckert

C'est maintenant confirmé, Laurent FABIUS sera à Longwy à nos côtés le 3 mars pour la campagne des régionales !


grande réunion publique
en Mairie de Longwy
en soirée

Vous êtes toutes et tous invités.


Notez le vite dans vos agendas !!!!!!!!!!!!!

Lire la suite

Les peurs entretenues ne justifient pas tout !

12 Février 2010 , Rédigé par Christian Eckert

Ce gouvernement multiplie les dérives liberticides.

La loi qui sera sans doute adoptée mardi (les députés UMP grognent dans les couloirs et se couchent dans l'hémicycle), est une loi de plus qui rogne dangeureusement les libertés individuelles.

Elle intervient dans un contexte qui fait honte à notre pays.

Le pitoyable débat sur l'identité nationale en fait partie. Enterré "en petites pompes" par le Premier Ministre, souvenons nous que ce débat était une initiative présidentielle, menée par le sinistre Besson, que certains articles de presse disent déprimé. (Est-il encore capable d'avoir des remords ?)

Mais si cette loi est mise à l'ordre du jour, c'est aussi parce que tout devient prétexte à surfer sur les peurs :

- Un détraqué poignarde des retraités. C'est un drame. Le code de procédure pénale prévoit des peines maximales pour les meurtres avec circonstances aggravantes. Nul n'est besoin de légiférer.

- Une bande pénêtre dans un lycée, et on dénonce les retards de pose d'une cloture, comme si les diminutions incessantes des personnels d'encadrement des établissements n'étaient pas plus déterminantes.

- On veut implanter 60 000 caméras de surveillance, comme si la police de proximité n'était pas essentielle et plus efficace. Jamais on ne remplacera la présence humaine par des yeux électroniques.

Pendant ce temps, les gardes à vue se multiplient (ça fait du chiffre, c'est bon pour les stats et la com), dans des conditions d'un autre temps. Un jeune fille de 14 ans est sortie de son domicile, conduite en tenue légère au poste, fouillée, menottée, sans avocat, sans ses parents, suite à un début de bagarre en sortant du collège. Après un premier démenti, la police confirme.

Quelle société fabriquons nous !

Quelques uns résistent : Jean Pierre Dubois, Président de la Ligue des Droits de l'Homme, mêne une belle campagne. Son article dans LE MONDE, ses propos à C dans l'air, sont réconfortants. La bataille des députés socialistes (Delphine Batho est précise et exemplaire...) est à souligner, même si la presse ne relaie que très peu.

Mais ceci est bien sûr destiné à jouer sur des peurs compréhensibles afin de mieux dissimuler les vrais problèmes :

- Un Million de chomeurs sortiront bientôt de l'assurance chomage et beaucoup se retrouveront sans rien !

- Sanofi annonce des bénéfices "record", ils ont bien vendu leurs vaccins que Madame Bachelot  n'a elle même pas su vendre !

- Tout repart comme avant dans la finance. Les bonus continuent. Proglio renonce à 450 000 euros chez Véolia, mais cumule sa retraite de 1 Million avec son salaire chez EDF ! A propos, si vous pouviez m'aider, je cherche à savoir pourquoi il tient autant à occuper un rôle non exécutif pour préserver une entreprise ! S'il est non exécutif, à quoi sert-il ?

La grippe me tient à la maison aujourd'hui. Même fiévreux, j'irai voter aux Régionales !!!!



Lire la suite
1 2 > >>