Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

ADRESSE UTILE

Permanence  Parlementaire :

8 rue Alfred Mézières
54 400    LONGWY

Tél :  03 82 26 65 15

Recherche

Texte Libre

20 juillet 2010 2 20 /07 /juillet /2010 10:31

Il vient d'arriver, à la demande des commissaires, y compris de certains commissaires de droite. Amaigri, visiblement affecté, le tein cireux. Il ne semble pas en forme pour affronter une commission où certains députés villepinistes ou Nouveau Centre semblent peu enclins à le soutenir. Iront-ils au bout ?

 

J'en doute.

Repost 0
Published by Christian Eckert
commenter cet article
20 juillet 2010 2 20 /07 /juillet /2010 09:20

Ce matin, la commission des finances examine pour avis le projet de loi sur les retraites. Eric Woerth n'est pas là. Aucun document chiffré n'est fourni. Le rapporteur général ne veut pas examiner les amendements "fiscaux" des députés, sans loi de finance rectificative.

Quel bazard !

Repost 0
Published by Christian Eckert
commenter cet article
19 juillet 2010 1 19 /07 /juillet /2010 21:05

Retour de quelques jours (cinq exactement) passés en Corse, en famille et au soleil. Ca fait du bien, surtout qu'à partir de demain, on est au boulot en commission à l'Assemblée sur le projet de loi "retraites".

 

Dès neuf heures demain mardi les socialistes membres de la Commission des Finances se réunissent pour préparer la séance de 9h30 où le toujours Ministre Eric Woerth doit défendre son texte devant la Commission.

 

Les séances ne seront pas ouvertes à la Presse, malgré nos demandes répétées.

 

Nonobstant la période estivale, les députés socialistes sont mobilisés. Nous ferons en sorte d'être au complet, quitte à changer un jour ou de deux de Commission pour remplacer les absents.

 

J'avoue être curieux de voir le Ministre Woerth défendre son texte avec les casseroles qu'il traine... Il passe son temps à se contredire, à défendre l'indéfendable. Il paye son refus de ne pas avoir reconnu un mélange des genres qui lui est si coutumier qu'il ne le voit plus !

 

Mais demain la bataille sur les retraites s'annonce rude, tant leur mauvaise fois est forte.

 

Nous nous battrons, mais la mobilisation de septembre comptera au moins autant que l'énergie des députés de Gauche.

Repost 0
Published by Christian Eckert
commenter cet article
17 juillet 2010 6 17 /07 /juillet /2010 22:26

On parle beaucoup en ce moment du financement des Partis politiques. C'est sain, il faut parler de ces choses. Le passé est chargé de beaucoup trop de zones obscures...

 

Maintenant, les partis perçoivent des dons limités et surveillés, des cotisations des adhérents, des cotisations des élus, mais aussi une part de financement public calculée sur le nombre de voix obtenues et le nombre d'élus rattachés.

 

Des critères précis s'appliquent et tout cela est transparent (voir le site de la CNCCFP facile à trouver)

 

En novembre 2007, le Nouveau centre s'est aperçu qu'il n'avait pas obtenu suffisamment de voix pour bénéficier du financement public.

 

Il a tenté en catimini à l'assemblée de faire voter une proposition de loi pour changer un seuil qu'il n'atteignait pas. Notre présence les en a dissuadé !

 

Trop fort le Nouveau centre et sa vingtaine de députés : Ils ont rejoint un parti polynésien, le Fatia Api, qui lui, comme les règles outre-mer sont moins contraignantes, pouvait, toucher l'aide publique. Sans élu, ce micro-parti aurait touché environ 1 000 Euros. Suite au rattachement des Parlementaires du Nouveau Centre, il touche tous les ans de l'ordre d'un Million d'Euros !!!!

 

Fatia Api en conserve 20 ou 30 000 Euros, et reverse le reste au Nouveau Centre !!!

 

Tout à fait légal, complètement immoral !

 

Voir sur ce sujet un article de Rue89 en cliquant ici

 

Les donneurs de leçons du Nouveau Centre, alliés de l'UMP, qui font semblant de se démarquer et votent tous les textes avec la Droite, devraient avoir honte de contourner aussi étrangement à leur profit les règles sur le financement des Partis.

 

 

Repost 0
Published by Christian Eckert
commenter cet article
17 juillet 2010 6 17 /07 /juillet /2010 07:40

Un article de l'express, à lire et à diffuser !

 

 http://www.lexpress.fr/actualite/politique/affaire-woerth-un-depute-finalement-pas-si-stupide_905906.html

 

 

BONNE LECTURE !!!

Repost 0
Published by Christian Eckert
commenter cet article
14 juillet 2010 3 14 /07 /juillet /2010 08:55

Même en vacances, l'actu me poursuit ! J'ai vu NS lundi. Les sondages de ce matin sont formels : il n'a pas convaincu. Pire encore pour eux, les affaires reprennent : La note de De Maistre à Bettencourt est accablante. Woerth et lui se connaissaient, se voyaient, contrairement à ce qu'ils disaient. Et le Canard de ce matin semble enfoncer un peu plus les clous. "L'honnêteté faite homme."...

Repost 0
Published by Christian Eckert
commenter cet article
12 juillet 2010 1 12 /07 /juillet /2010 07:10
La dernière fois que j'ai écrit sur mes vacances, on a eu droit à une petite polémique avec le Républicain Lorrain sur l'exhibitionisme des femmes et hommes publics. Cette fois, je serai plus prudent pour vous dire où je me sauve cinq jours exactement. C'est une île, pas aux Seychelles, territoire français, dont je ne suis pas propriétaire, et qui revendique souvent son indépendance. Je rentre vendredi soir après ce petit break !
Repost 0
Published by Christian Eckert
commenter cet article
9 juillet 2010 5 09 /07 /juillet /2010 11:08

Les socialistes ne sont pas à l'origine de l'affaire Bettencourt !

 

Ils s'étaient, par ma voix, indignés du cumul de fonctions d'Eric Woerth dès le 9 décembre 2009 à l'Assemblée Nationale alors même que ce Ministre n'était pas en charge des retraites. Ce même Ministre avait alors de façon méprisante traité ma question de "stupide", et provoqué un vif incident.

 

7 mois plus tard, l'actualité rattrape le Ministre, entre-autre par le fait que son épouse était indirectement salariée (confortablement !) de Madame Bettencourt, elle même comme son défunt mari généreuse donatrice de différents satellites de l'UMP.

 

Nos questions d'actualité ont toujours été précises, mûrement préparée. Chaque mot a été soigneusement pesé !

 

Ce n'est pas une chasse à l'homme, c'est la recherche de la vérité !

 

Quoiqu'en disent les aboyeurs de l'UMP, il est scandaleux que des PV d'auditions faites sous l'autorité d'un Procureur proche de l'Elysée se retrouvent dans les heures qui suivent dans la nature.

 

La lecture de l'intégralité de ces PV montrent d'ailleurs la cohérence des déclarations de la comptable concernant les rôles de M. De Maistre et de M. Woerth. On comprend que les multiples pressions exercées sur une simple comptable la conduisent à être moins affirmative lorsqu'elle met en cause le Président de la République en personne !

 

Moi même, pourtant progressivement rodé aux joutes oratoires du Parlement, ai hésité devant la gravité des sujets abordés dans mes questions posées en direct devant des Millions de Français !

 

Ce qui est anormal, c'est que la procédure ne soit pas conduite de façon contradictoire par un juge d'instruction indépendant. J'observe par ailleurs que ces mêmes juges d'instruction seront supprimés dans le réforme prévue par le Président.

 

Cette affaire à tiroirs est symptomatique des "valeurs" de la droite dirigeant notre Pays.

 

Ces gens là ne vivent plus qu'entre eux, et ne se rendent même plus compte du mélange des genres et de l'énormité de leurs comportements.

 

Leur seule approche est financière, économique et intéressée. L'économie est pour eux motivée par le seul profit des actionnaires. L'économie source d'emplois et de salaires liés au travail n'existe plus.

 

Les parlementaires de droite sont des complices par leurs votes. Le club du Fouquet's les utilise, et la passivité des parlementaires de la majorité est à dénoncer.

Repost 0
Published by Christian Eckert
commenter cet article
6 juillet 2010 2 06 /07 /juillet /2010 17:58

Ci-dessous le lien de ma dernière question à Eric Woerth, restée sans réponse.

 

                                                    cliquez ici

 

 

 


Repost 0
Published by Christian Eckert
commenter cet article
6 juillet 2010 2 06 /07 /juillet /2010 15:57

 

Article paru dans Le Républicain Lorrain

 

A l'initiative des attaques les plus rudes portées contre Eric Woerth, le député PS meurthe-et-mosellan Christian Eckert ne lâche rien et envisage tous les moyens de procédures « pour faire éclater la vérité ».

 

La démission d'Alain Joyandet et de Christian Blanc suffira-t-elle pour désamorcer l'affaire Woerth, née en pleine révélation de certains excès d'utilisation de l'argent public par des ministres ?

« Non, je ne le crois pas. Je pense que contraire qu'il s'agit d'un rideau de fumée destiné à protéger le soldat Woerth. Mais le problème, c'est que ce gens-là ne vivent pas dans le même monde que nous. Le leur est virtuel. Lorsqu'en décembre, j'avais interpellé une première fois Eric Woerth en l'interrogeant sur l'incompatibilité de ses fonctions de trésorier de l'UMP avec celles de ministre du Budget, c'était au surlendemain de la réunion du club des donateurs du parti sarkozyste qu'il avait organisé dans le prestigieux hôtel Bristol à Paris. Il m'avait alors envoyé paître en traitant ma question de « stupide ». Certes, il n'y avait pas encore d'affaire Woerth, mais je crois qu'il ne percevait même pas qu'il pouvait y avoir là un conflit d'intérêts. De bonne foi, il ne voit pas le problème. »

 

La commission des finances du Palais Bourbon, dans laquelle vous siégez, doit auditionner aujourd'hui Philippe Parini, directeur général des finances publiques. Lequel soutient qu'Eric Woerth n'a jamais donné aucune instruction dans le dossier fiscal de Liliane Bettencourt. Qu'attendez-vous d'une telle audition ?

« Des éléments sur la méthode et le déroulement des contrôles en matière de lutte contre la fraude fiscale. Mais dans ce dossier, de nombreuses zones d'ombre restent à éclaircir. Dans les écoutes téléphoniques qui ont été mises au jour, l'ex-comptable de Liliane Bettencourt évoque des retraits de 50 000 euros par semaine en liquide. Si tel est le cas, quel fut de rôle des banques ? Ces mouvements n'ont-ils pas été signalés à Tracfin ( Traitement du renseignement et action contre les circuits financiers clandestins ) ? Et si oui, pourquoi ? Il appartient à l'Autorité de contrôle de s'en saisir. »

 

Comment en finir définitivement avec le mélange des genres ?

« Nous allons déposer une proposition de loi visant à interdire le cumul entre une fonction ministérielle et le rôle de trésorier d'un parti politique. Mais nous n'excluons pas de faire traduire Eric Woerth devant la Haute Cour de justice de la République, sur la base de la prise illégale d'intérêts. Sur ce point, des divergences d'appréciation subsistent encore au sein de notre groupe. Ma principale crainte concerne la commission d'enquête parlementaire. Bernard Accoyer, le Président de l'Assemblée nationale, y semble favorable. Techniquement, c'est jouable, puisque nous avons droit à un tirage par an. Mais la concomitance avec une possible procédure judiciaire risque de poser problème. »

 

Eric Woerth affirme ne pas avoir une tête à couvrir l'évasion fiscale....

« Je ne dis pas qu'il est malhonnête. Je n'en sais rien. Et je ne juge pas à la tête du client. « Est-ce que j'ai une tête à ….. », je ne comprends ce type d'argument. Je m'en tiens aux faits. Et les faits, nous voulons les connaître, dans le détail.

 

Propos recueillis par Xavier BROUET.

 

Repost 0
Published by Christian Eckert
commenter cet article