Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de Christian Eckert

Voyage, voyage...

21 Septembre 2013 , Rédigé par Christian Eckert

Une collègue députée de Clermont Ferrand m'avait demandé depuis longtemps d'animer chez elle une réunion "bilan de mandat" et j'ai bien volontiers répondu présent. En cette période ou on parle beaucoup de budget et de fiscalité, la pédagogie et le débat sont nécessaires.

Là n'est pas le propos de ce matin.

La bonne combinaison voiture, Lorraine TGV et avion à partir de Roissy, m'a permis un départ de Longwy vers midi le vendredi et un retour à Trieux 24 heures plus tard, avec une nuit presque normale sur place... C'est une chance et notre pays est plutôt bien équipé.

J'ai le bonheur d'avoir déjà pas mal voyagé et le fait de plus en plus souvent. L'expérience permet d'anticiper. Mon équipe parlementaire réserve les billets, les hôtels, prévoit tout et (lorsque je n'oublie rien avant de partir...) mes déplacements se font très facilement.

Pour autant, j'ai conscience d'être très privilégié.

Ayant à patienter un peu plus d'une heure en gare TGV de Roissy (pas la plus miteuse du réseau), j'ai pu constater, en ce samedi matin loin du chassé-croisé des vacances ou d'un week-end férié particulier, la pitoyable organisation en gare :

Il y avait plus de 75 personnes à faire la queue devant les guichets délivrant les billets de métro, RER et trains franciliens. Les machines automatiques étaient entourées d'une même foule angoissée et à cran. Aux guichets grandes lignes, c'était pareil, tout comme devant le minuscule carré en verre sous le panneau "informations".

Au milieu de ces voyageurs plutôt dociles, les racketteurs, vendeurs à la sauvette s'en donnaient à coeur joie, revendant hors de prix des billets à des touristes naïfs mais pressés. Sans compter les faux handicapés faisant signer des pétitions bidons en échange de pièces pas toujours jaunes.

En période de crise de l'emploi, c'est inadmissible. Cette dégradation de nos services dans les transports n'est pas nouvelle et je ne la découvre pas aujourd'hui. Responsable politique aujourd'hui dans la majorité, je mesure combien ces choses, pas toujours futiles, contribuent à ce manque de confiance des gens en l'avenir.

L'exaspération des gens qui vivent ces désagréments rejaillit sur tout et permet à l'idée de ras le bol de prospérer (ras le bol des impôts, des étrangers, de la politique...)

L'anecdote de la veille mérite aussi réflexion. Le départ de mon avion se faisait terminal 2G. Je ne connaissais pas cet endroit, fort spartiate et loin des images d'aérogares remplies de boutiques où l'on peu acheter un sandwich, un magasine, un souvenir... Bref, je n'étais pas là pour faire du shopping, mais devant là aussi un peu patienter, je me mis en quête d'une bouteille d'eau... Une seule petite échoppe face aux comptoirs d'enregistrement aux lignes épurées, celle d'un marchand de viennoiseries et sandwichs bien connu, dont le nom est un prénom classique qui n'est pas Pierre.

Je demande une petite bouteille d'eau, et le pauvre serveur qui n'en pouvait mais, me réclame 3,5 Euros. J'avais certes soif et les revenus des parlementaires sont parait-il exorbitants... J'ai pourtant renoncé à cet achat, car je fais encore suffisamment les courses pour connaitre les prix... Clientèle captive des gares, aéroports et autres aires d'autoroutes, rebellez vous et transportez vos gourdes et paniers repas pour échapper à ces escrocs. On dira que c'est la faute au Gouvernement, mais la TVA sur ces 3,5 Euros est d'environ 18 centimes, et n'a pas varié depuis longtemps....

Ce billet d'humeur sera envoyé aux responsables de la SNCF et d'Aéroport de Paris... La poste fonctionne encore pas trop mal...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Alain Dupont 15/10/2013 10:28


A propos de Roissy/CDG, voyez aussi, svp, le scandaleux racket imposé par les bureaux de change implantés dans l'aérogare, lesquels prélèvent 10% à l'achat et 10% à la vente sur le cours central
de la même devise plus commission fixe bien entendu !


 


Inadmissible pour un pays qui se flatte de bien accueillir les touristes (lesquels prennent ensuite le RER B mais ceci est une autre histoire...)


De quoi prendre l'avion de retour direct !

souidi 13/10/2013 14:44


Vous avez bien raison d’être exaspéré par les prix pratiqués dans ces lieux de profits il y a longtemps que je
pratique ce que vous recommandez et cela serait super d'avoir du changement. 
mes amitiés.
Momo

claude de crusnes 25/09/2013 12:25


J'aurais presque aimé ce coup de gueule, si je n'avais su que ce gouvernement, comme le précédent, participe au démantèlement et à la privatisation de la SNCF et de La Poste. De qui vous moquez
vous, Monsieur le Député ? Ce sont les effets de la méthode libérale qui privent les services publics et assimilés d leur efficacité, du respect de leurs usagers devenus "clients"... Vous
participez, Monsieur le Député, par vos choix politique, au délitement de ces services, malgré vos discours menteurs et équivoques Beaucoup parmi nous vous ont fait confiance, ils se sont trompés
lourdement...

alphonse 24/09/2013 08:05


Serait-ce l'effet "mutti"...?


Mais le Gouvernement a envoyé sa Doyenne, ce matin, entre 6 et 7 du mat, pour fustiger les pratiquants du "bashing permanent" contre le bel équilibre de la réforme fiscale enc cours...


Docteur en oncologie, Madame Delaunay promet à tous ces vilains pas moins de DIX de vie en MOINS...!!!


Et attention, c'est une efficace: elle a viré Juppé himself de son siège de député à Bardeaux..!


Quand est-ce que le PS va arrêter de pendre ses membres critiques pour des Roms..??!!!


Même Ségolène ne met plus son Désir d'Avenir à jour!


JLBianco a fermé son blog...


On croirait que les GCG du PS sont entrain de brûler leurs archives avant l'arrivée...de je ne sais quel ennemi!

seb 23/09/2013 22:36


Je viens de lire dans le journal que Mme Ayrault – l’épouse de notre brave PM – va
avoir son propre conseiller en comm.


http://www.lefigaro.fr/politique/2013/09/23/01002-20130923ARTFIG00491-brigitte-ayrault-s-entoure-d-une-conseillere-en-communication.php


Info ou intox…J’ignore ce qu’il en est. Ce que je sais, en revanche, c’est que Mme
Ayrault (pas plus que Miss T, « l’amie » de M. Hollande ou hier Mme Bruni Sarkozy) n’existent, juridiquement, pour la République. Laquelle n’a donc nullement à prendre en charges les
frais engendrés par les compagnons/compagnes de Ministres ou élus.


En sa qualité d’épouse, Mme Ayrault bénéficie d’un toit – deux époux devant vivre
sous le même toit pour être en accord avec leurs « devoirs » maritaux – mais cela ne lui octroie nullement le droit de bénéficier de personnels ou/et dépenses pris(e)s en charge par
ladite République. (Et il doit en aller de même pour miss T qui n’a pas à « communiquer » !)


J’attends vivement un démenti de Matignon – et une clarification de la situation
matrimoniale de M. Hollande (soit il est en concubinage et doit payer l’ISF, soit il est célibataire juridiquement et Miss T n’a aucunement droit de vivre à l’Elysée (la sous location sans l’aval
du propriétaire n’est pas permise, même pour le locataire élyséen) – ou un recul en la matière. La France n’est pas une monarchie. Il est inadmissible (pour reprendre vos propos) que Mme Ayrault
ait une « conseillère en comm » (dans la plus totale illégalité au demeurant) alors que nous avons des services  publics dégradés. Les
citoyens sont suffisamment exaspérés je crois, pour que le PM n’en rajoute pas, en donnant au FN un raccourci des plus ravageur. Du style « pour que Mme Ayrault communique, M. Ayrault, aux
Français, fait la nique ».


Un peu vulgaire peut être, mais efficace. Il y a plus élégant toutefois. Ex :
« à quoi servent vos impôts ? A financer la comm de Mme Ayrault ». Vous remercierez le PM pour sa contribution au succès de Marine…