Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de Christian Eckert

Une vidéo sur la loi Besson...

5 Octobre 2010 , Rédigé par Christian Eckert

Ci dessous une vidéo de mon intervention sur la loi Besson et la déchéance de la nationalité :

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

alphonse 07/10/2010 18:08



Eh! bien, Monsieur le Député,


je suis bien fier d'être resté "calé" sur la ligne Maginot, dans votre 54, et non pas sur la Côte d'Azur, comme beaucoup, pour partager ma retraite avec les français..!


Rien que pour cette vidéo!


Quand je suis arrivé, en 2006, il n'y avait pas encore Sarkozy à l'Elysée.


Mais tout de suite j'ai "humé" le danger avec ce "garçon": tout à fait le même que certains petits vibrions rencontrés dans ma carrière. Sa façon de n'avoir de cesse que d'avoir mis sous son pied
ce qui le dépasse...


A le voir grimper sur Balladur, puis à l'Intéreur, puis sur Chirac...il ne pouvait pas comme ses prédécesseurs, continuer la tradition gaullienne de "faire" la Vème République, et d'empêcher
celle-ci de tourner en dictature - ce qui fut toujours un danger, le grand Charles ayant lui-même, rappelez-vous,  ressenti le besoin d'ironiser à ce propos ("à mon âge, je ne vais pas
commencer...!")...


Le Canard Enchaîné de cette semaine est encore édifiant!


On vient de retrouver les notes manuscrites de Pétain pour peaufiner personnellement le statut des juifs décrété à Vichy...Il est vrai que depuis certains israéliens s'arrangent pour en
construire un autre en niant l'existence des palestiniens...On ne peut faire endosser ces inanités à des peuples entiers: si les élus, désormais payés pour faire les révolutions qui sont
nécessaires, ne s'élèvent pas, par un mouvement entre eux, d'abord pour expliquer aux gens ce qui est inacceptable, puis pour le repousser....


Mais on dit, en certains lieux, que l'anti-sarkosysme n'est pas un programme...


Avec sa propositionite, je crains fort que le PS n'offre à NS le carburant nécessaire...pour gagner encore en 2012...


Sans parler de ses divisions, du PS: si l'on n'y rompt pas, d'urgence, en interne d'abord, avec la monarchie...difficile d'espérer une VIème enfin démocratique, et socialiste.