Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de Christian Eckert

UN PARTI RESPONSABLE

29 Mars 2010 , Rédigé par Christian Eckert

Gérer une défaite est difficile. La droite le mesure aujourd'hui, comme nous l'avions mesuré après notre mauvais score des Européennes !

 

Mais gérer une victoire n'est pas non plus de tout repos. Cela confère au P.S. encore plus de responsabilité envers ceux qui ont largement voté pour les listes d'union de la Gauche au second tour des Régionales.

Pour autant, ne boudons pas notre plaisir d'avoir largement gagné les Régionales. A l'Assemblée, nous perdons tous les scrutins ! Pour une fois qu'on en gagne un, et pas des moindres, cela réconforte !

Continuons notre travail sur le projet, qui ne doit pas se limliter à la contradiction de la politique de ce gouvernement Sarkozy-Fillon. Ca, c'est facile, on le fait plutôt bien, et certains à droite le font aussi.

Les choses se décantent : Le PS doit tenir plusieurs conventions nationales avant l'automne. Cela mettra notre stratégie présidentielle en place. Il faut bien sûr insister sur le fait qu'une stratégie présidentielle ne saurait se résumer au choix d'un candidat, même si c'est important compte-tenu de la personnalisation de la vie politique dans notre pays.

Il nous faut observer et tenir compte du comportement de nos partenaires : Europe-Ecologie, Front de Gauche et d'autres se retrouveront naturellement avec nous au second tour. Sachons à la fois occuper toute notre place et être à l'écoûte de nos alliés. C'est comptablement et électoralement nécessaire.

La droite n'a pas entendu, malgré ses discours, le message des français : Elle ne remet pas en cause le bouclier fiscal, elle continue à organiser la disparition des services publics, elle ne réforme que dans le sens de plus de libéralisme dans l'intérêt du Medef et des banques. Elle ne se parle qu'à elle-même et oublie les difficultés des gens.

Pour gagner la confiance, pour faire venir voter notre électorat potentiel, il reste encore beaucoup de travail et les dégats de la politique Fillon-Sarkozy ne seront pas faciles à réparer.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article