Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de Christian Eckert

Reprise des travaux à l'Assemblée Nationale...

11 Septembre 2012 , Rédigé par Christian Eckert

Les vacances furent courtes, mais méritées. Le mois de juillet avait été d'une grande intensité, avec la loi de règlement 2011, le débat d'orientation budgétaire 2013 et surtout la loi de finances rectificative pour 2012.

 

Le Parlement reprend ses travaux, et l'ordre du jour sera aussi fort chargé, surtout pour le Rapporteur Général de la Commission des finances. Après l'examen de deux textes sur les emplois d'avenir et le logement, nous aurons à ratifier le traité européen, à adopter une loi organique visant à la réduction des déficits, et enfin à débattre du budget 2013. Je devrais être rapporteur de la loi organique et bien sûr de la loi de finances 2013.

 

J'essaierai de rendre compte, comme d'habitude, de ce travail parisien, sans oublier les dossiers locaux en cours, sur l'intercommunalité, l'offre de soins, les postes à la rentrée scolaire...

 

Après une interruption estivale que chacun comprendra, le blog de votre député reprend son activité...

 


 


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

alphonse 11/09/2012 19:10


Ce blog est une bonne chose.


Surtout pour ceux qui tiennent à faire savoir ce qu'ils pensent, ce qui n'est plus guère possible ni apparemment vraiment souhaité dans les structures des partis, syndicats d'élus...


Je veux bien que de votre point de vue ce début de quinquennat fut...fatiguant...


Mais en somme...Après des mesures, tout de même un peu symboliques, pour conjurer, exorciser le sarkosysme...après des débuts prometteurs à l'international et à Bruxelles avec l'appel "à la
croissance"...nous voici arrivés, sous couvert de grand départ, à un aboutissement:l'austérité, la rigueur...où ce ne sont pas les 75% sur
les énrmes salires qui feront le gros des économies.


Pas un mot sur l'Europe sur TF1 l'autre soir. C'est inquiétant.


Surtout qu'on a fait chorus avec FMI, BCE et Merkel pour approuver le régime affreux imposé aux grecs.


Et on ne voir rien venir sur la régulation des banques, des marchés...ni sur la fameuse croissance...


Ce n'est pas qu'une question de tempo...


Ok, on dit que c'est un combat...Si c'est - sans le dire- un combat qui risque d'être dur et long...


...contre un Rajoy (qui joue la montre pour renflouer ses banques en tapant allègrement dans ses sécu, enseignement, hôptiaux; mais qui repasserait aussi bien à la peseta sans sourciller)


...contre les droites européennes, emmenées par Merkel et les sociaux-démocrates de toutes inspirations, bien chauffés par les eurosceptiques de toutes les nations et sous-régions...


alors ça va...


Mais ça va être bien long.


Et de plus en plus périlleux.