Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ADRESSE UTILE

Permanence  Parlementaire :

8 rue Alfred Mézières
54 400    LONGWY

Tél :  03 82 26 65 15

Recherche

Texte Libre

1 juin 2010 2 01 /06 /juin /2010 12:22

La semaine prochaine, l'Assemblée examinera un texte sur la régulation bancaire et financière.

 

Il était temps ! Nicolas Sarkozy a prononcé il y a 18 mois un discours à Toulon. Tout devait changer et rien ne serait plus comme avant.

 

Depuis, la Grande Finance a attaqué la Grèce, l'Espagne, le Portugal, l'Euro... L'Europe peine à constituer un bloc de résistance, prise entre la rigueur allemande et le verbiage français...

 

Les spéculateurs comptent en nanno-secondes, nos gouvernants (qui ne gouvernent plus rien) raisonnent en mois voire en années.

 

Entre deux G20 séparés de quelques mois, qui ne décident de pas grand chose, les montants échangés sur les marchés financiers se comptent par Milliards de Millards !!!

 

Alors le Gouvernement propose un texte, plutôt insipide, qui ne traduit aucunement les ambitions qu'il affiche. Je serai l'orateur du groupe SRC sur ce texte, et compte en souligner les insuffisances.

 

L'Allemagne interdit les ventes à découvert. Les Etats-Unis font une grande loi pour contraindre Wall-Street. Les français se retranchent derrière la nécessité de prendre des mesures internationales. Comme si l'exemplarité en matière de morale financière ne servait à rien.

 

Faudra-t-il attendre que l'exemple vienne du Grand-Duché du Luxembourg ?

 

Heureusement qu'à d'autres époques, la France a su créer avant tous les pays du Monde, les congés payés, la retraite par répartition, la sécurité sociale, l'Ecole de la République...

 

Mais ça aussi, ils sont en train de nous dire qu'il n'aurait pas fallu le faire !

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian Eckert
commenter cet article

commentaires