Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ADRESSE UTILE

Permanence  Parlementaire :

8 rue Alfred Mézières
54 400    LONGWY

Tél :  03 82 26 65 15

Recherche

Texte Libre

5 avril 2011 2 05 /04 /avril /2011 13:31

A PROPOS DE LA FIXATION DES TARIFS DU GAZ :

 

«Je souhaite que la CRE fasse un audit de cette formule parce que je suis assez surprise de la rapidité d'exécution et j'aimerais bien qu'à la suite de cet audit, on détermine si la formule est bonne», a déclaré la ministre au micro de France Inter.

 

«D'ici là, je souhaite que les tarifs restent inchangés, c'est à dire que jusqu'au 1er janvier, on fasse une pause complète dans l'examen de toute mesure supplémentaire tant que les résultats de l'audit ne sont pas fournis», a ajouté Christine Lagarde.

 

Ces propos de Christine Lagarde datent du 4 février 2010 ! Il y a exactement 14 mois !

 

Aujourd'hui, après une nouvelle hausse de 5,2% au premier avril 2011, le Ministre Besson tient les mêmes propos que sa consoeur !

 

Il annonce un blocage, APRES la hausse du 1° avril.

 

Les fonctionnaires de la CRE (commission de régulation de l'énergie), n'ont sûrement pas été compétents pour auditer la « formule » de révision de prix !

 

Un nouvel audit s'imposerait donc, 14 mois et une hausse plus tard.

 

Pendant ce temps, les actionnaires de GDF Suez, aujourd'hui pratiquement privatisée, se goinfrent. En 2010, les profits de GDF Suez se sont élevés à 4,6 Milliards d'Euros, dont près d'un Milliard sur le poste distribution du Gaz en France !

 

Les actionnaires recevront 3,35 Milliards d'Euros de dividendes...

 

Les usagers paieront, pendant que le Gouvernement cherchera à mettre au point une nouvelle formule de révision des prix.

 

On se moque de qui ?

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian Eckert
commenter cet article

commentaires

alphonse 06/04/2011 13:57



MaïTriser....!


voulais-je écrire...


...car si on laisse cela...à la discrétion des maires...on est pas rentrés!



Christian Eckert 06/04/2011 14:00



J'avais rectifié !


Cordialement,



alphonse 06/04/2011 11:24



Comme représentant du peuple, Monseiur le Député, et sauf votre respect, que j'ai grand, ne suffirait-il pas de vous demander à vous-même, comme candidat aux affaires dans la future ère PS, si ce
n'est pas de vous, que l'ON se fout...?


1 milliard de bénéfices sur le gaz des français: et le reste, ne serait-ce pas sur le gaz/électricité des seuls..belges...dépossédés de tout ce secteur...réduits à essayer d'attraper quelques
millions d'impôts pour leur budget public?


Comme pour le nucléaire, la question ne tient-elle pas simplement à la confusion des contrôlés avec les contrôleurs? Qu'ils soient publics ou privés, ou plus ou moins "publics et encore privés",
ou l'inverse...ou pratiquement...


Comme pour l'eau, je pense que le public n'a plus à s'occuper lui-même des tuyaux, mais de se "payer" les compétences pour maîriser les sources, faire des cahiers de charges, les imposer et faire
marcher la concurrence. Mêmes avec les chinois si c'est moins cher.