Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ADRESSE UTILE

Permanence  Parlementaire :

8 rue Alfred Mézières
54 400    LONGWY

Tél :  03 82 26 65 15

Recherche

Texte Libre

5 mars 2011 6 05 /03 /mars /2011 19:52

Les sondages confirment les perceptions ressenties sur le terrain : Le Front National est en passe de se légitimer durablement.

 

 

La Gauche ne peut être exonérée d'une part des responsabilités. Les trahisons intéressées de Kouchner, Besson et quelques autres, le flou parfois de quelques unes de nos prises de positions (Valls sur les 35 heures, DSK sur les retraites...), les divisions préalables aux primaires, l'extrémisme un peu fou de Mélanchon, Besancenot et quelques autres... Tout cela a pu brouiller le message, désorienter les électeurs, et accréditer l'idée que droite et gauche c'est pareil.

 

 

Mais l'essentiel des causes de la montée du FN est à rechercher à droite :

 

  • - Nicolas Sarkozy a dévalorisé la fonction présidentielle : Fouquet's, yacht de Bolloré, premier cercle au Bristol, EPAD pour le fiston, "casse toi pauv'con", communication désordonnée, autant de fautes sur la forme qui ont fait perdre à la fonction présidentielle son rôle de garant des institutions et de rassemblement du pays autour de ses valeurs fondamentales.

  • - Ce gouvernement a dévalorisé les fonctions ministérielles : Premier Ministre collaborateur et docile, Ministres hableurs et aux ordres, affaires Woerth, MAM et autres, mélange des intérêts publics et des intérêts partisans, remaniements ratés, autant de raisons de ne plus croire en des fonctions d'Etat dont les français attendent rigueur et efficacité.

  • - Le Parlement est devenu croupion : Les parlementaires de droite ne peuvent plus amender les textes. Ils votent des modifications en commission voire en séance, mais le Gouvernement fait inverser les votes à la fin. Ils cèdent aux menaces de représailles lorsqu'ils ont le malheur de contester un projet de loi.

  • - Plus grave encore, ce Président et sa majorité ont bafoué la démocratie : vote en Congrès du traité européen rejeté par un référendum, fin de la retraite à 60 ans que le candidat promettait de ne pas remettre en cause, disparition programmée ou déguisée de l'ISF que le même candidat déclarait intouchable.

  • - Les efforts demandés aux français épargnent les nantis : Les salaires sont bloqués et les dividendes des actionnaires n'ont jamais été aussi élevés. Le SMIC ne connait aucun coup de pouce et les honoraires des notaires viennent d'augmenter de 7% en catimini. La baisse de la TVA sur la restauration profite essentiellement aux seuls restaurateurs, et la hausse du pétrole se répercute sur les taxes et le prix de l'Energie. On fiscalise les indemnités journalières des accidentés du travail et on supprime l'impôt sur la fortune. On instaure les franchises médicales et les consultations augmentent de 1 €. On "sauve" les banques à coup de Milliards et leurs profits comme leurs tarifs n'ont jamais été aussi élevés.

  • - Le flirt assumé du Président et de quelques autres avec le FN  légitime ce dernier : Le pathétique débat sur l'identité nationale, les tests ADN, l'accent systématique mis sur la sécurité au gré des faits divers fussent-t-ils cruels, la chasse aux Roms, le récent débat lancé sur l'Islam en France, la mise en avant des seuls flux migratoires suite aux événements du Maghreb, autant de clins d'oeil délivrés aux électeurs du Front National. Alors, comme elle le dit, les électeurs préfèrent l'original !

Comment s'étonner alors du manque de confiance des français dans nos institutions ? Comment faire reculer l'abstention et le vote protestataire "gratuit" ? Comment redonner espoir dans une démocratie vivante ?

 

L'explosion des inégalités fait le reste.

 

Le Parti Socialiste devra en tenir compte.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian Eckert
commenter cet article

commentaires

alphonse 08/03/2011 14:09



La remarque de Michaël est pertinente aussi.


Sauf que la responsabilité du PS est au moinsaussi grande, à mon avis.


Vous êtes l'exception qui confirme la ràgle, Mr le Député.


Mais pourvu que le programme du PS soit vraiment socialiste..!


Et qu'il soit défendu par quelqu'un qui veille à  ce qu'il le reste!


J'ai ma petite idée. Heureusement, la cavalcade du Mardi-Gras des sondages lui foutent la paix pur le moment.


 



Michael 06/03/2011 09:26



Ce qui est le plus gravec c'est que les socialistes comme B. Hamon et J.M Ayrault ne se posent pas les bonne squestions et accusent que N. Sarkozy.


Si N. Sarkozy seraient le seul responsable, le P.S serait lui en tête, c'est pas le président qui a fait de l'election du premier secraitaire du PS ce que cette élection a été, c'est pas le
president qui a soufflé a F. Hollande en 2007 de mettre des pressions sur des élus socialistes pour qu'ils ne donnent leur signature qu'au candidat socialiste afin de faire barrage aux partis
comme la LCR avec comme seul excue "rappellez vous 2002", cette pratique a été digne du F.N justement.


 


Les politiques n'ont pas idées du nombre de personnes qui votent F.N non pas parce qu'elles partagent les idées du parti mais le fnt avec un certain sentiment de "soumagement" et de "vengeance"
comme pour dire "gauche et droite se sont partagé le pouvoir depuis des decennies et sont responsable se la situation dans laquelle nous sommes, depuis des années on nous ment et méprise, bin
voila je vote fn"


Si des personnes comme moi votent toujours extreme gauche aux premiers tour et blanc aux seconds quels que soient les candidats en lice ce n'est pas un hasard


 


Alors oui l'UMP a une grande part de responsabilité mais je pense que le PS également, a moindre mesure surement mais quand même



collectif sdf alsace 06/03/2011 05:51



qui face à marine va se décider a lui poser des questions sur le programme du fn?


elle se ballade sur les plateaux de télé, elle assène ses "convictions", ses petites phrases, ses accusations sans rencontrer une contradiction... rien en face d'elle, personne.


le boulevard lui est ouvert



Christian Eckert 06/03/2011 09:19



Bonne remarque !