Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de Christian Eckert

Le progrès : un risque ou une chance ?

25 Août 2011 , Rédigé par Christian Eckert

Dimanche dernier, nous étions en réunion autour de Martine Aubry pour parler de sa campagne. Parmi nous, le bien connu Axel Kahn, dont j'avais déjà apprécié le verbe lors d'auditions à l'Assemblée. Son propos clair et passionné, a été au coeur de notre journée de travail.

Pour faire court, ce scientifique reconnu, humaniste, engagé, nous a interpelé en s'interrogeant à haute voix en notre foi en le progrès : Ma génération ( j'ai 55 ans ), a bénéficié d'évolutions techniques, scientifiques, médicales, sociales, qui ont semble-t-il, contribué à améliorer notre bonheur individuel et collectif. Nous avions pris l'habitude de considérer que le progrès permettait de rendre le travail moins pénible, d'allonger la durée de la vie, d'accéder à la culture et aux loisirs...

 

Reconnaissons qu'aujourd'hui, le progrès fait peur, et que pour le moins, ses effets ne sont plus les mêmes : l'amélioration des techniques n'allège plus le travail mais augmente la production, les inégalités se creusent, et la planète semble souffrir plus que jamais de servir exagérément l'homme plutôt que le contraire.

 

Axel Kahn nous a invité à remettre le progrès au service du bien-être, et nous a rappelé que la meilleure façon d'éviter que le progrès ne soit générateur d'inégalités, d'inventions dangeureuses ou d'utilisation inconsidérée des ressources planétaires, est de disposer d'un pouvoir régulateur. Ce régulateur peut parfaitement être incarné par l'Etat Républicain. Encore faut-t-il que le pouvoir politique sache rester libre de toutes les dépendances notamment à celle de l'argent.

 

L'unanimité s'est faite pour bâtir un projet de société mettant l'évolution de la technique et de la connaissance au service du progrès humain plutôt qu'à celui d'une économie seulement productiviste.

 

C'est sans doute dur à faire "passer" quand de nos jours, la communication n'est que sensations et d'images chocs.

 

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Dautréaux 04/09/2011 13:47



Bonjour Christian


En réponse à Michael , personnellement je pense que François Hollande a des chances de remporter cette primaire , bien que ce ne soit pas tellement mon choix .


Le problème pour Martine c'est que les Français , à mon avis , ne sont pas encore assez mûr pour mettre une femme au pouvoir hélas . Martine a des qualités indéniables et et papa Jacques peut
être un bon soutien et conseiller .


J'en profite pour changer de sujet , cela devient une habitude lol , pour dire 2 mots sur la guerre en Libye . Cette guerre nous a couté un fric fou et que va t-elle nous rapporter ? un deuxième
Irak avec tout ce mélange de tribues  sans compter les islamistes  .Sarkonabot rique fort de déchanter la "paix" revenue .


Quand au pétrole et ses fameux 35% pour la France on en verra pas la couleur et on ne rentrera certainement pas dans nos frais  Les societés genre Total Bouigues ne payant ni impôts ni
cotisations sociales comme d'ailleurs la plupart des entreprises du CAC 40 et les emplois seront sur place . Donc bénéf 0 .


Amitiés et merci pour ce blog . Claude



Michae l. R 28/08/2011 12:31



Le probleme avec cette primaire c'est que je ne vois aucun des candidats président, Martine Aubry pas assez de poigne, Francois Hollande je le vois plus en copain qui raconte des blagues autour
d'un apréro, Emmanuel Walls trop a gauche, Arnaud Mobntebourg pas asser sérieuse, Segolene Royale trop agacante...


 


Pour moi le P.S ne doit pas présenter de candidat et soutenir la candidature de Jean Luc Mélenchon.


 


Et j'irai même plu loin en disant qu'une fois élu, il devrai constituer une commission pour entendre tous les ministres ayant exercer ces 30 dernieres années et leur demander pourquoi la France
en est la ou elle est aujourd'hui, pourquoi tous on accepter des budget autant deficitaire



Pascal 25/08/2011 23:45



Bien...ça fait rêver !?! Pas d'autre commentaire mais impossible de ne rien dire ! Au plaisir !