Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ADRESSE UTILE

Permanence  Parlementaire :

8 rue Alfred Mézières
54 400    LONGWY

Tél :  03 82 26 65 15

Recherche

Texte Libre

10 mai 2010 1 10 /05 /mai /2010 14:51

Surréaliste, écoeurant...

 

Ce que nous avons vécu sur le texte Grenelle 2 est assez incroyable !

 

Un texte de plus de 200 articles, qui se voulait un monument législatif, le Gouvernement et la Conférence des Présidents lui accorde royalement 30 heures de débat, dont 11h30 pour notre groupe !

 

D'abord, ce texte est étudié en séance au moment de la crise financière et personne ne s'y intéresse.

 

Ensuite, son examen a lieu les 6 et 7 mai, veille d'un jour férié, et les Parlementaires sont pressés de retourner commémorer l'armistice dans leurs circonscriptions.

 

Ayant avec Jean Yves et Michel déposé des amendements importants sur la gestion de l'Après-Mine, je suis allé à Paris le 6 au soir, et ai attendu... en vain, l'examen de ces amendements :

 

Dans la soiré du vendredi 7, la Conférence des Présidents (majorité de droite) a décidé de finir le texte dans la nuit du 7 au 8 mai... Nous avons donc attendu jusqu'à 3h20 du matin de ce jour férié pour voir notre temps de parole épuisé, malgré la bienveillance des socialistes restés là qui nous gardaient un peu de temps en réserve...

 

Aucun député de droite lorrain n'était présent ! Ils font les jolis coeurs en Lorraine mais ne suivent pas leurs engagements à Paris !

 

Une nuit quasi-blanche pour rien. Pas grave pour nous, c'est notre job. Mais nul pour les sinistrés qui seront déçus par le résultat. Le travail fait a montré que la méthode (intervenir sur ce texte là) était la bonne. La volonté politique du Gouvernement aurait pu être différente. L'engagement de la droite lorraine, pourtant sollicitée par le Collectif des communes minières, aura été inexistant.

 

C'est dans ce genre de situation qu'on voit le rôle du Parlement. Avec le nouveau règlement, ce rôle est devenu assez insignifiant !

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian Eckert
commenter cet article

commentaires