Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de Christian Eckert

La vraie vie...

14 Janvier 2011 , Rédigé par Christian Eckert

De retour de Paris, en passant par Nancy pour rencontrer le nouveau Préfet de Région, je reçois ce matin à Trieux un ancien mineur de fer.

 

Stanislaw est venu de la commune voisine de Tucquegnieux. Agé, handicapé par un accident du travail (Il se déplace difficilement avec ses cannes), un peu intimidé, il m'expose sa situation : son épouse (75ans), est atteinte de la maladie d'Alzeimer. Elle est totalement dépendante. Un handicap de 80% a été reconnu (encore a-t-il fallu faire appel d'un premier refus où personne n'était venu voir la patiente !).

 

Le médecin (du régime minier) a intelligemment suggéré de soulager cet homme une journée par semaine, en prescrivant un accueil de la dame un jour par semaine dans une unité de soins de Jarny, située à 30 km du domicile. La demande préalable pour le transport avait été faite auprès de la Caisse d'assurance maladie en temps et en heure. Celle-ci avait répondu que ce type de prise en charge ne nécessitait pas d'accord préalable.

 

Stanislaw en a déduit que la prise en charge serait automatique, eu égard au fait que la maladie d'Alzeimer est reconnue comme affection de longue durée (A.L.D.). Un véhicule sanitaire conduit donc l'épouse un jour par semaine à Jarny, donnant ainsi un jour de répis et de repos à son mari.

 

Las, l'ambulancier n'est pas payé. La réponse est ferme : les hospitalisations de jour ne permettent comme prise en charge qu'un ridicule forfait de 8,85 Euros par jour. L'addition représent à ce jour près de 1500 Euros...

 

Pire, Stanislaw a été hospitalisé l'été dernier. Pendant ce temps, l'épouse a été accueillie à Jarny. Une facture de près de 600 Euros est restée à charge du couple pour 8 jours d'accueil !

 

Cet homme est angoissé. Par les dépenses, certes, mais surtout par l'avenir : "Ma femme ne peut pas rester seule, et si je dois aller à l'hopital, comme l'autre fois, qu'est-ce qu'on en fait ?". Un enfant est en Savoie, l'autre travaille à Metz et habite à 20 km.

 

Je repense à la réponse de la veille, à l'Assemblée, de Xavier Bertrand à ma question sur le Régime de sécurité sociale des mineurs : "On applique le 2.2.b. (c'est le cas de ce couple) et on rembourse moins les transports ! Mais à part cela, on rembourse à 100% " !

 

La vraie vie, c'est celle de Stanislaw !

 

Bien sûr, j'interviendrai auprès de la Caisse. Bien sûr, j'obtiendrai une réponse. Sans doute administrative. Au mieux, un secours exceptionnel au titre des oeuvres sociales...

 

Mais l'angoisse de ce retraité, pas pour lui même, pas pour ses sous, mais pour sa femme (Qu'est-ce qu'on en fait si je dois aller à l'hôpital ?) m'obsède depuis ce matin.

 

Xavier Bertrand m'a répondu que je cherchais à faire un effet de manche ! Que répondrait-il à Stanislaw ?

 

Madame Lagarde ne cesse d'applaudir une sortie de crise issue de son imagination !

 

La cinquième puissance économique du Monde, que fera-t-elle de la femme de Stanislaw s'il doit retourner à l'hôpital ?

 

La gauche devra répondre à Stanislaw en 2012.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

ROSSKOPF 16/01/2011 14:49



Bonjour Monsieur le député.


Je me permets dans un premier temps de vous souhaiter une bonne et heureuse année 2011 pour vous ainsi que pour toute votre famille.


Je suis d'accord avec vous concenant ce mineur de fond et je suis globalement d'accord avec vous concernant votre politique générale liée au territoire du pays haut (pour le golf, pour la
médiathèque, contre l'usine d'Eurovia à Lexy).


 


Pour ce dernier point, je constate que malheureusement, quelques décideurs du Pays-Haut (Monsieur Allieri et Carli) ont décidé de faire tout et son contraire : transformer un site historiquement
industriel en un site commercial et transformer un site campagnard en un site industriel (celui de Lexy).


Quel dommage que des hommes raisonnés comme vous ne soient pas aux commandes !