Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ADRESSE UTILE

Permanence  Parlementaire :

8 rue Alfred Mézières
54 400    LONGWY

Tél :  03 82 26 65 15

Recherche

Texte Libre

7 janvier 2014 2 07 /01 /janvier /2014 17:45

photo  


 


 

Deux premières pages le même jour !


De quoi s'étonner !!!

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian Eckert
commenter cet article

commentaires

seb 17/01/2014 16:51


Le premier titre (celui des echos) semble analyser l'évolution des prix de l'immobilier en France alors que le deuxième titre (celui du Figaro) se penche sur la situation parisienne.


Je ne vois donc pas bien où est l'étonnement. C'est un peu comme si ces deux journaux s'étaient intéressés à l'installation des médecins et constatait, pour le premier, qu'ils sont moins nombreux
(en France) pendant que l'autre, ciblant la capitale, observerait que leur nombre croit.


 


 

alphonse 09/01/2014 18:40


...un qui a bien travaillé pendant la trêve des confiseurs (profitant du petit relâchement d'attention des autres....minisres?!), c'est M.Valls.


Pourquoi n'a-t-il pas demandé l'avis du "Conseil" d'Etat AVANT de lâcher sa circulaire (comme pour les lois, dans le cadre de la fonction générale de "conseil") contre le spectacle d'un humoriste
dont la majorité des français, sans cela, n'étaient même plus au courant de ce qu'il était lamentablement devenu...


Sans attendre la décision de cette instance suprême (dans son ordre...qui n'est pas celui du législatif)), -et quelle qu'elle soit - c'est clair que Valls poursuit, dans ce subtil créneau de
l'antisémitisme, sa propre publicité. Et surtout son habileté à assujettir à sa cause et l'ensemble du gouvernement, et le PS...et le Président!


Joxe comme Badinter, comme bien d'autres les plus compétents, expliquent bien que c'est la Justice qui doit passer. Cette justice à laquelle le ministre de la Justice n'a pas d'injonction à
donner, mais que seul l'AN peut changer, et doit changer s'il le faut.


Mais je persiste à penser que Valls peut se voir attribuer cette grande phrase explicative de Napoléon: (+/-, de mémoire) je n'aurai de cesse d'avoir mis dessous, tout (ce) qui est au-dessus de
moi...


Il utilise un inquiétant glissement de la pratique des institutions actuelles, et y contribue fortement.

alphonse 09/01/2014 11:36


Allons, Monsieur le Député!


Vos titres, à vous, depuis la pause des confiseurs, ne sont-ils pas un peu "distrayants"...


Bon, la démographie, déjà, d'accord, c'est important. Très important même. Mais seulement parce que nous sommes TROP, sur la terre...


Alors, les performances "démographiques" des politiques locaux...


Et les prix les maisons en France, ben, s'ils augmentent...c'est la valeur de la FRANCE qui augmente, non..?!!!!!


Blague à part...ne devrions-nous pas plutôt craindre l'évolution du gouvernement, qui annonce décrets et ordonnances d'urgence?


Luinel a raison: est-ce vraiment pour le bien des travailleurs tout ça...?


Bon, le PS (gouvernemental!) a fait une magnifique ouverture à Martin ("pauvre Martin, pauvre misère", chantait Brassens!) en le nommant Premier Socialiste (mais sans carte) du Grand-Est, sans
doute pour équilibrer la charge des portefeuilles ministériels qui tangue dangereusement vers les Grands Ouests...


Mais même s'il vient à bout des Morano et Philippot réunis ( appuyés ces jours-ci par le grand chancelier des finances de Merkel!!!)....il risque fort de se retrouver à errer dans les bancs
minoritaires de Bruxelles (et Strasbourg si la France y tient toujours, malgré tout...)...


Par ailleurs, j'espère que le refus du Sénat de lever l'immunité de Dassault ne signifie pas qu'on va devoir ouvrir un troisième front ...rien que pour finir par devoir produire enfin des Rafales
en série...


C'est comme la pêche industrielle: des emplois, d'accord, mais pas pour n'importe quoi...


Pas facile, d'accord. mais déjà...changer les titres!

Luinel 08/01/2014 16:52


Monsieur le Député, on peut s'étonner de bien d'autres choses aussi: que François Hollande et son gouvernement continuent de s'auto-intituler de gauche alors qu'ils enclenchent une politique qui
dans les grandes lignes et dans son inspiration ne change guère de ce qui se faisait avant.


Monsieur le Député, ne les laissez pas faire. Vous êtes socialiste, ne prêtez pas la main aux "sociaux"-libéraux.

Sébastien 07/01/2014 18:00


En même temps quand on voit que le Figaro parle d'un "net recul" alors qu'il n'est que de 4%, et encore à Paris, et 2% ailleurs, alors que les prix ont augmenté de plus de 100% au début des
années 2000...encore un titre bidon fait pour vendre.


Bravo la presse...