Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de Christian Eckert

La Lettre du Pouvoir me tire le portrait...

10 Mars 2014 , Rédigé par Christian Eckert

 

Les journalistes aiment les portraits, les parlementaires aussi... Surtout quand ça les flatte. On va encore me traiter de narcissique, mais ce portrait là est assez ressemblant, et à y regarder de près, pas si complaisant...

 

La Lettre du Pouvoir l'a sorti dans son numéro du 10 mars, et La Revue Parlementaire le fera dans son numéro d'avril.

 

Cet article est en lien   ICI.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

chanel replica 30/08/2014 12:12

Pretty good post. I just stumbled upon your blog and wanted to say that I have really enjoyed reading your blog posts.

mikael 15/05/2014 17:57

faudrait supprimmer le systeme des députés et c'est tout

alphonse 11/03/2014 14:06


Vous vous présentez à Longuyon aussi, Monsieur le Député..?


http://www.liberation.fr/communes/meurthe-et-moselle_54/longuyon_54260/


Bienvenue!


 


 

JK 11/03/2014 11:02


"Christian Eckert fait la chasse aux patrons qui se rémunèrent en échappant à l’impôt"



C'est ça, oui! Bon sang, ce n'est pas possible de lire encore des âneries pareilles. C'est ça que vous racontez autour de vous et aux journalistes? C'est révoltant.



Pratiquement tout l'article est de cet acabit manichéen "l'aile gauche contre les entrepreneurs qui trichent et se plaignent".



La vérité est que l'épisode des pigeons vous a forcé à réaliser bien des choses sur l'entrepreneuriat, son financement et ses rémunérations que vous ne connaissiez pas, tout Rapporteur du Budget
que vous êtes. C'est pour cela que vous avez fait si brutalement marche arrière à plusieurs reprises et que vous expliquez maintenant que vous n'avez presque pas fait passer de réformes
défavorables aux entreprises: c'est surtout que vous avez dû revoir vos copies en urgence.


Coin Le Canard 10/03/2014 15:31


«  Si c’était à refaire,
peut-être que je m’orienterais davantage vers une prépa HEC. L’économie m’interpelle, j’ai du mal à me dire que c’est une science, c’est parfois tellement contradictoire. Je pense que c’est plus
proche de la médecine »


 


 


Cher Monsieur le Député,


 


 


Vous allez rire mais je pense que vous n’êtes pas le seul à avoir ce regret concernant votre parcours. Pas mal d’entrepreneurs
regrettent effectivement amèrement le peu d’importance que vous semblez attacher à l’impact que peuvent avoir vos déclarations.


 


 


Bien cordialement.



Coin Le Canard