Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ADRESSE UTILE

Permanence  Parlementaire :

8 rue Alfred Mézières
54 400    LONGWY

Tél :  03 82 26 65 15

Recherche

Texte Libre

25 juillet 2010 7 25 /07 /juillet /2010 15:35

Drôle de début d'été : la session parlementaire est close alors même que les commissions valident un texte sur la réforme des retraites dont les rares points négociables (par exemple la pénibilité) seront examinés en septembre...

 

Durant cette drôle de période, un rapport parlementaire (de plus) vient d'être "commis"... Par une députée Meurthe-et-Mosellanne, Valérie Rosso-Debord.

 

Ce rapport télécommandé et vraisemblablement rédigé par le Gouvernement porte sur ce que l'on appelait jusque là le cinquième risque.

 

En effet, jusque là les régimes sociaux sont divisés en quatre branches :

 

- la branche Maladie (sécurité sociale)

- la branche Familles (allocations familiales)

- la branche Viellesse (retraites)

- la branche ATMP (accidents du travail et maladies professionnelles)

 

Il est à l'étude depuis quelques années de créer un cinquième risque, relatif à la dépendance pour les personnes (très) âgées ( de plus en plus nombreuses) ayant besoin d'une prise en charge liée à leur (grand) âge.

 

Chaque branche des régimes sociaux est alimentée par des cotisations, prend en compte des prestations spécifiques, et les déficits de chacunes des branches sont variables. (En 2002, tout cela était à l'équilibre !) 

 

Cette cinquième branche dite "dépendance" doit faire l'objet de financements spécifiques et jusque là, on imaginait un financement solidaire, par des cotisations salariales et patronnales, permettant de payer les séjours dans des structures d'accueil pour personnes âgées dépendantes.

 

On s'interrogeait sur les assiettes de cotisation, sur la compatibilité de ces nouvelles prestations avec l'APA, sur la possibilité de recouvrer une part des prestations sur l'héritage... On attendait des propositions sur ces thèmes. 

 

Le rapport de notre collègue propose une solution radicale et scandaleuse : une cotisation OBLIGATOIRE des plus de cinquante ans à DES REGIMES PRIVES !!!

 

Jusqu'où iront-ils dans leur rôle de serviteurs des intérêts financiers privés ?

 

Les AGF, AXA et autres membres du club du Fouquet's doivent rigoler !

 

Que Valérie Rosso-Debord propose d'organiser l'alimentation des fonds d'assurance privés, est un pur scandale !

 

Mais c'est dans la pleine logique de ce gouvernement inféodé aux grandes puissances financières. Les assureurs en rêvaient, Valérie le suggère, et Sarkozy et Woerth le feront... si on leur en laisse le temps !

 

 

 

 




 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian Eckert
commenter cet article

commentaires