Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de Christian Eckert

J'ai mal au Parti....

13 Décembre 2011 , Rédigé par Christian Eckert

 

L'Assemblée Nationale est souvent appelée la Représentation Nationale.

 

Bien que piètre historien, je me souviens que lors de sa création, l'Assemblée Nationale avait pour vocation de représenter le peuple, et que rapidement les députés furent élus dans des circonscriptions territoriales, pour faire en sorte que chaque territoire, découpé de façon à ce que chaque député représente (aujourd'hui) environ 120 000 habitants, ait son député au Parlement.

 

Il faut s'attacher à cette idée. J'ai pour ma part, un sentiment très fort de voter à chaque fois au nom des 120 000 habitants que je représente au Parlement. Bien sûr, j'ai été élu à la majorité, et nombre des citoyens de ma circonscription ne partagent pas mes options. Ailleurs, c'est parfois l'inverse, et le principe majoritaire l'emporte...

 

Mais comme j'entends souvent des gens parler du « législateur » comme d'un OVNI inaccessible, je me plais à leur rappeler qu'en l'occurrence, j'en suis un cinq-cent-soixante-dix-septième, qu'ils m'appellent souvent par mon prénom, me côtoient dans nos villes et villages, peuvent m'engueuler, me féliciter, me faire part de leurs doutes, et auront l'occasion en juin de me reconduire ou de me …remercier.

 

Ainsi, le mode de désignation des candidats des partis politiques piétine trop souvent l'idée que le député représente un territoire. Le Parti Socialiste n'est pas un modèle malheureusement. Les parachutages divers, les circonscriptions réservées à des caciques, le nomadisme de certains notables, tout cela concourt à une décridibilisation des élus : Ségolène Royal promise à La Rochelle, Cécile Duflot propulsée à Paris, Elisabeth Guigout poussant de côté un sortant en Seine-Saint-Denis, Dominique Baert viré de chez lui dans le Nord... C'est inacceptable !

 

Outre que parfois des sortants actifs et remarquables -j'en connais- sont ejectés de façon incongrue, ces manœuvres de Parti nient le principe de de représentativité territoriale évoqué plus haut comme fondement d'une assemblée vraiment républicaine.

 

Le Parlement ne doit pas systématiquement représenter les partis. Il doit représenter le peuple.

 

A charge pour tous les partis de désigner en leur sein, démocratiquement dans leurs instances locales, les mieux à même de solliciter les suffrages des électeurs de chaque circonscription.

 

Il y a trop d'exceptions au Parti Socialiste. La droite n'est pas en reste... La venue de Fillon à Paris en est un exemple emblématique, mais les exemples sont légion...

 

En 2007, notre circonscription a failli souffrir de ce type d'arrangements. Collectivement, les militants socialistes lorrains ont résisté avec succès et ont permis à la circonscription d'avoir un élu « du cru ».

 

J'apporte donc mon soutien à mes amis dans des situations comparables dans trop de circonscriptions où mon parti « dérape ».

 

C'est d'abord aux milliers de militants anonymes, qui donnent du temps et de l'argent à défendre leurs idées, qu'il revient de choisir les candidats du PS pour donner à l'Assemblée la majorité qu'ils souhaitent. Ce n'est pas une question d'individus, c'est une question fondamentale qui renouera le lien si ténu entre les élus et le peuple.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Edith Colin 15/12/2011 10:07



Moi aussi j'ai mal à mon parti. Quant à dénoncer ses "dysfonctionnements" autant aller jusqu'au bout. Je crois me souvenir que les militants de ce parti ont voté pour la parité il n'y a pas si
longtemps. En 54, sur 6 circonscriptions, 5 présenteront un candidat homme! Il paraît que certains ont demandé et obtenu une dérogation à l'échelon national.Donc, le parti socialiste en 54 ne
respecte pas le vote des militants et ne craint pas de passer pour rétrograde.Un effort n'a même pas été fait au niveau du "couple" candidat/suppléant!
Ce serait gentil à toi de diffuser cette réaction sur ton blog, tu ne crains pas grand chose vu l'apathie ambiante!
Amicalement,

Edith





COTINAUT 14/12/2011 21:51


Monsieur le Député,


Une réflexion me vient quand vous dites que l'Assemblée nationale doit représenter le Peuple et non les Partis. J'approuve à 100% mais (bien que ce soit hors de votre sujet) je me demande
alors ce que peuvent bien penser les gens du Peuple qui votent pour les Extrêmes...Je précise que je suis au Parti Radical Valoisien afin qu'aucun de vos lecteurs ne se méprennent sur mes
convictions (au cas où ils me connaitraient)...Je sais bien qu'il n'y a pas de réponse actuelle car il a été décidé qu'un homme représenterait 120000 habitants via le sufrage universel, mais
néanmoins il reste une tranche de la population qui n'est pas représentée...Ce qui abouti au monopole de nos deux gros Partis (je dis NOS car il évident que le PR fait toujours du bloc d'en
face).


Je n'attends pas forcément de réponse mais comme vous savez que j'aime débattre et que je reste persuadé que les débats font avancer la France...


Je vous souhaite un joyeux Noël en famille.

alphonse 14/12/2011 19:48


Mais....allons...admettons...qu'à l'initiative de quelques bonnes pointures du PS du 54-Nord, une belle majorité de militants de la 7 ème circoncscription votent une motion demandant à Ségolène
Royal de vienir s'y présenter...


Cela ne ferait-il pas bonne figure?


Et par la même occasion un bel exemple de démocratie participative...pour faire sortir de ce malheureux épisode de la Rochelle, j'en conviens.


J'en parle ici aussi:


http://www.desirsdavenir.org/component/kunena/10-forum-de-soutien/30929-mon-combat-ne-peut-pas-sinscrire-contre-ceux-de-mon-camp.html?start=24

Manu_H 13/12/2011 09:54


Et tu oublies, par exemple, Razzy Hamadi investit après avoir recueilli près de 4 % des voix des camarades de la circonscription dans laquelle il est parachuté.

Christian Eckert 13/12/2011 13:13



CERTES, LA LISTE EST LONGUE....