Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ADRESSE UTILE

Permanence  Parlementaire :

8 rue Alfred Mézières
54 400    LONGWY

Tél :  03 82 26 65 15

Recherche

Texte Libre

28 juin 2011 2 28 /06 /juin /2011 21:03

 

 

 

Intervention du 28 juin à l'Assemblée.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian Eckert
commenter cet article

commentaires

Dautréaux 01/08/2011 20:50



 Si on sort en 2012 , et je l'èspère , on saura ou aller chercher l'argent .


L’évasion fiscale, c’est facile pour les riches : démonstration par Bernard Tapie



Selon une enquête de Charlie Hebdo et de Rue89, Bernard Tapie aurait
transféré une partie importante de ses biens en Belgique, via la création d'une holding, pour échapper à l'ISF et à la taxation sur les bénéfices issus de la vente de titres de sociétés.






Comme le rappelle aussi Le Figaro en citant
Le Canard Enchaîné : "cette opération ne serait pas la seule montée par l'homme d'affaires pour échapper au fisc. Dès les années 1990, Bernard Tapie se serait en effet servi d'une autre
société, nommée Superior Ventures Limited, pour dissimuler des sommes d'argent à l'expert-comptable chargé de liquider ses dettes, révèle cette semaine le Canard Enchaîné. Superior
Ventures Limited est filiale d'une société établie en Malaisie et détenue pour moitié par Bernard Tapie et pour moitié par André Guelfi."

Au-delà de la scandaleuse spoliation du contribuable (double peine : spoliation initiale + sur l'impôt sur le magot reçu), dénoncée en premier lieu par François Bayrou, ceci dévoile
l'extrême facilité avec laquelle les gens fortunés peuvent échapper au fisc en toute impunité. Et cela se passe en Europe, entre France et Belgique, même pas dans un paradis fiscal des
caraïbes !

Alors que notre dette publique est abyssale (1700 milliards d'euro) et notre déficit public toujours aussi irrésorbable (plus de 100 milliards prévus en 2011, presque 150 milliards d'euros en 2010, triple
de celui datant de 2007), la diminution des recettes fiscales annuelles depuis 2000 s'est élevée entre 100 et 120 milliards dont 2/3 en diminution d'impôts, comme en attestait Gilles Carrez
l'an dernier (voir cet article de
l'Expansion). Cette diminution d'impôt a été réalisée essentiellement au profit des plus riches et des sociétés multinationales (niche fiscale Copé par exemple en 2007, exonérant les
plus-values sur vente de titres de filiales), alors que les classes moyennes et les PME continuaient de payer pour les autres. Ce qui signifie que si nous n'avions pas baissé les impôts depuis
l'an 2000, nous ne serions pas en déficit aujourd'hui et les inégalités de revenus seraient moins importantes.

Mais, me direz-vous, cela ne servirait à rien de les rétablir puisqu'il est si facile aux personnes fortunées, comme Liliane Bettencourt ou Bernard Tapie nous l'ont démontré, grâce à la création
de holdings exonérées d'impôt sur des revenus de dividendes même en France (Téthys pour Bettencourt) ou en Belgique (GBT Holding pour Tapie), d'échapper au fisc dans ce merveilleux paradis fiscal
qu'est la France !


Vu sur AGORA VOX



Dautréaux 23/07/2011 13:29



Bonjour Christian


Au moment ou les finances publiques sont au plus mal , il serait bon de se pencher sur les societés du CAC qui ne paient ni impôts ni cotisations sociales et aussi de certains personnages tel Mr
Takieddine richissime vendeur d'armes impliqué dans l'affaire Karachi, ayant une fortune collossale en France et na payant pas un centime d'impôt . Il est vrai que c'est un grand ami du clan
Sarkosy , Copé  Hortefeux and Co ayant profités de ses largesses , villa et bateau par exemple . Je vous conseille , si ce n'est déjà fait , de lire les excellent articles à son sujet sur
Médiapart . Encore une belle ordure .


Cordialement   Claude



Christian Eckert 25/07/2011 10:13



D'accord avec toi !


Je suis abonné à Médiapart depuis longtemps et ne manque aucun article...
Amitiés,


Christian;