Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ADRESSE UTILE

Permanence  Parlementaire :

8 rue Alfred Mézières
54 400    LONGWY

Tél :  03 82 26 65 15

Recherche

Texte Libre

19 mai 2011 4 19 /05 /mai /2011 09:37

Il est bien difficile de jouer les enquèteurs sur ce qui s'est passé au Sofitel dans la suite de DSK.

 

Les nouvelles vont bon train, les rumeurs fusent sur le net, et chacun y va de sa propre interprétation.

Une chose semble pour autant faire consensus : après les terribles images mises en scène par la police américaine, diffusées partout en France avec plus ou moins de pudeur, DSK ne pourra sans doute plus porter les couleurs du PS aux présidentielles de 2012.

 

Certains s'en réjouissent, d'autres le regrettent, mais c'est un fait cruel.

Si nous ne voulons pas décevoir les français et porter l'alternative au rejet massif de Nicolas Sarkozy, nous devons donner un visage au projet socialiste.

 

Mon sentiment profond aurait été de soutenir la candidature de Laurent Fabius, dont je mesure la force, l'intelligence, l'extrème compétence et une écoûte assez peu commune.

 

La raison me conduit à constater que Laurent n'a malheureusement pas la capacité de fédérer sur son nom l'ensemble des cadres socialistes. Si tous saluent sa hauteur de vue, beaucoup lui en veulent pour de multiples raisons, liées à un passé trop brillant et souvent précurseur d'idées que d'autres ont découvertes plus tard...

 

La raison me pousse donc à solliciter la candidature la plus naturelle aujourd'hui, de celle qui a su remettre unité et travail sur le projet dans notre parti, devenu un temps une somme d'individualités certes brillantes, mais sans véritable ligne directrice suceptible de fédérer les électeurs.

 

Martine Aubry a eu cette volonté et a réussi ce défi. Elle est de plus représentative d'un socialisme authentique, que certains pointeront comme ringard, mais dont les valeurs profondes restent essentielles. Quand je vois les choses que l'on fait au nom de la modernité, je me flatte d'être parfois "conservateur".

 

Avec d'autres, nous y travaillons depuis quelques mois, bien avant les événements de ces derniers jours.

 

Nous sommes de plus en plus nombreux, au PS et dans le pays !

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian Eckert
commenter cet article

commentaires

Michael 23/05/2011 06:48



De toutes facons, (ce n'est que mon avis) DSK n'est pas socialiste, il y a qu'a voir la politique qu'il a mené au F.M.I, pire encore et plus injuste de ce que N. arkozy fait en France.


 


Apres les francais seront ils pret à mettre une femme au pouvoir j'en doute (moi cela ne me derangerai pas mais spas M. Aubry) car en France on a 50 ans de retard dans les mentalités



emir 19/05/2011 11:24



Tout à fait d'accord avec toi Christian, elle est la seule à incarner à la fois le projet, l'union  de la gauche et une expérience de femme d'Etat. Il faut juste l'aider à y aller.