Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ADRESSE UTILE

Permanence  Parlementaire :

8 rue Alfred Mézières
54 400    LONGWY

Tél :  03 82 26 65 15

Recherche

Texte Libre

30 juin 2010 3 30 /06 /juin /2010 08:21

 

En décembre dernier, j'avais interrogé Eric Woerth sur le mélange de ses casquettes de trésorier de l'UMP et de Ministre du budget en charge notamment du contrôle fiscal (voir l'article ci-dessous).

 

Il avait, de façon méprisante, traité ma question de stupide et provoqué, après une intervention de François Fillon, le départ des députés de Gauche de l'Hémicycle.

 

Avais-je raison trop tôt ?

 

Aujourd'hui, Eric Woerth est rattrapé par les affaires et ses casquettes se transforment en casseroles.

 

Même à droite, cette confusion des genres interpelle.

 

À nos questions précises posées ces derniers jours, les explications font défaut :

 

  • Pourquoi les informations transmises par le Parquet de Nanterre à l'administration fiscale sur les soupçons de fraude, n'ont engendré un contrôle que de Monsieur Banier et pas des autres protagonistes cités par le Parquet ?

  • Pourquoi et comment L'Élysée par la personne de Monsieur Ouard, est-il intervenu dans les procédures judiciaires de la famille Bettencourt ?

  • Quel rôle joue l'association de soutien à l'action d'Éric Woerth dans la circulation des dons reçus par l'UMP ?

  • À qui appartient et a appartenu l'ile d'Arros dont Madame Bettencourt ne serait plus que locataire, auprès d'une société basée au Lichtenstein ?

 

Pire, les déclarations des uns et des autres se contredisent :

 

  • Éric Woerth ne voyait pas de conflit d'intérêt entre son métier et celui de son épouse. Cette dernière avoue ensuite dans « le Monde » avoir sous-estimé le conflit d'intérêt !

  • Éric Woerth déclare que le contrôle fiscal de Monsieur Banier a été fait sous son autorité et se vante ensuite de n'avoir sollicité ou empêché aucun contrôle fiscal !

  • Monsieur De Maistre, conseiller de Madame Bettencourt et employeur (spontané ?) de Madame Woerth n'était d'abord présenté que comme une vague connaissance des Woerth. En fait, Éric Woerth lui a remis lui-même la Légion d'Honneur, sur le quota du Ministère de l'Économie, et a prononcé son éloge. La presse évoque leurs relations personnelles !

  • Michèle Alliot-Marie avoue hier à l'Assemblée que l'Élysée s'est « renseigné » auprès du Procureur sur les affaires Bettencourt au motif de l'enjeu économique de l'entreprise L'Oréal. Monsieur De Maistre était au courant du jour et du contenu du premier jugement sur l'affaire Bettencourt.

 

Tout cela, occasionne un grand déballage :

 

  • L'affaire Peugeot, autre « connaissance » du Ministre Woerth. Des lingots volés s'évanouissent dès lors qu'en déclarant leur vol on pourrait en rechercher l'origine et la déclaration fiscale.

  • Le passé d'Éric Woerth autour du Conseil Général de l'Oise, étrangement gommé de son CV officiel, qui a laissé de formidables observations de la Chambre Régionale des Comptes.(salaires, voitures, confusions des dépenses personnelles, marchés litigieux...)

 

 

La demande d'une commission d'enquête parlementaire faite par le groupe socialiste n'en est que plus légitime.

 

La démission d'Éric Woerth de l'une ou/et l'autre de ses fonctions est son affaire.

 

Le Président avait annoncé une République irréprochable. Les affaires reprennent !!!

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian Eckert
commenter cet article

commentaires

Walterthum 06/07/2010 18:17



Merci de supprimer les commentaires... !!! c'est tout à fait une attitude socialiste !!!


mais rassurez-vous, personne n'est dupe ... sans rancune...



Christian Eckert 06/07/2010 18:52



je n'ai pas supprimé votre commentaire et y ai répondu.



henrion 30/06/2010 22:37



Pourquoi nos camarades du PC n'interviennent-ils pas dans ce débat et nous laissent-ils seuls face à cette attitude honteuse de l'UMP?


Amicalement Christian


Jeannot



Christian Eckert 01/07/2010 08:29

Ils sont si peu et si divisés à l'Assemblée. Amitiés

alphonse 30/06/2010 19:27



http://www.desirsdavenir.org/participatifs-les-ateliers/en-partage/les-debats-participatifs/10-forum-de-soutien/1300-ah-le-beau-concert-ah-la-splendide-unanimite-ah-le-magnifique-consensus.html


Bravo d'avoir eu raison si tôt!


Il faudrait la même unanimité que celle de l'ump, mais pour Ségolène.


Et ne pas attendre 2012?


Forcer un referendum!