Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ADRESSE UTILE

Permanence  Parlementaire :

8 rue Alfred Mézières
54 400    LONGWY

Tél :  03 82 26 65 15

Recherche

Texte Libre

24 mars 2014 1 24 /03 /mars /2014 09:06

Les élections municipales ont livré leur verdict du premier tour. Tout le monde y va de son commentaire et tantôt revendique sa victoire, tantôt minimise son mauvais score, et essaie de se placer dans une dynamique gagnante pour le second tour, quand il y en a un. C'est un peu court.

 

Dans ma modeste commune de Trieux (2 500 habitants) en Meurthe et Moselle, l'élection était jouée d'avance, ma liste étant seule en piste. En 2001, mes concurrents habituels avaient perdu d'une seule voix ! N'avoir aucune opposition en capacité ou en volonté de présenter une liste contre la mienne était déjà une certaine satisfaction.  Près de 32% des électeurs inscrits se sont déplacés et ont voté pour ma liste complète, alors même qu'il n'y avait pas d'enjeu. Près de 13% des électeurs se sont déplacés et ont voté blanc ou nul, dans la moitié des cas en déposant une enveloppe vide, les autres ayent rayé souvent quelques noms, ce qui était courant avant le changement du mode de scrutin. Les autres ne se sont pas déplacés. La comparaison suivante peut être faite entre les communes n'ayant eu qu'un seul tour :

 

VILLE électeurs ayant voté électeurs ayant voté pour le vainqueur électeurs ayant voté blanc, nul ou contre le vainqueur
  (% des inscrits) (% des inscrits) (% des inscrits)
JARNY 53,55 29,71 23,85
JOEUF 57,84 31,11 26,74
HOMECOURT 39,55 31,32 8,23
MONT SAINT MARTIN 51,54 31,54 20,00
FAMECK 49,39 31,55 17,84
TRIEUX 44,45 31,74 12,71
TUCQUEGNIEUX 42,48 35,22 7,26
CONFLANS 50,32 38,10 12,22
HAUCOURT 45,69 40,78 4,92
SAULNES 47,99 41,28 6,71
BRIEY 58,21 42,01 16,20
HUSSIGNY 50,77 42,40 8,37
CRUSNES 54,37 48,08 6,29

 

Chacun appréciera.


Concernant notre circonscription, rappelons qu'aucune liste étiquetée Front National n'était présente dans nos communes. Il reste un second tour à jouer à Longwy. Il s'annonce comme prévu serré et dépendra des alliances souvent difficiles à droite. A Villerupt, le score est comparable à celui de 2008, mais la droite progresse un peu. A Longuyon, Pierre Mersch(Divers Droite) est largement battu par une liste que nous soutenions. A Audun le Roman, notre ami René Thiry remporte une très belle victoire contre le Front de Gauche. A Mont Saint Martin, notre liste fait un score remarqué dans un contexte difficile. Près de nous, à Bouligny, Le PS l'emporte très largement face au Front de Gauche donné pourtant comme indéboulonnable. Déception à Joeuf pour Emmanuel Bergé, qui se place pour l'avenir et qui s'est bien battu. Nous gardons nos sortants, à Sancy, Mercy le Bas, Landres, Haucourt Moulaine, Ugny... Et avons des beaux challenges dans d'autres communes pour le second tour.


Au niveau national, le tableau est bien sombre. La sanction de notre politique est évidente, et la droite en bénéficie. Le Front National cultive le populisme et surfe sur tous les mécontentements. C'est un risque majeur. Les électeurs jouent avec le feu, mais ils sont souverains. Les responsabilités sont multiples et nous ne saurions nous en exonérer et les rejeter seulement sur la droite, la presse ou nos alliés. Nous avons insuffisamment décrit les difficultés du pays, insuffisamment joué collectif au PS et à Gauche, pas été assez clairs sur les efforts nécessaires demandés aux Français et devrons convaincre que la seule voie possible est celle que nous conduisons. Notre position sur l'Europe doit être précisée, plus ambitieuse et offensive, faute de quoi les prochaines échéances seront (à nouveau) douloureuses.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian Eckert
commenter cet article

commentaires

JK 27/03/2014 13:08


"On a mal expliqué, pas assez convaincu, etc..."


C'est tellement facile de jouer les incompris... Une autre possibilité serait que vous remettiez en question votre action, par exemple sur la façon dont vous avez conduit les (tentatives avortées
de) réformes fiscales qui ont réussi à tuer en quelques mois la remarquable tolérance à l'impôt dont faisaient preuve les français jusqu'ici.





 



Guy Martin 27/03/2014 07:15


Il est atterrant de constater, pour nous, électeurs, que le Titanic ultra libéral accélère sa course vers la catastrophe, tandis que l'orchestre "socialiste" joue en boucle des refrains
incongrus...


Qui "joue avec le feu"?


Vivons-nous sur la même planète, assistons-nous aux mêmes enchaînements de causes et d'ffets ? Dans "La grande désillusion", Joseph Stiglitz, qui n'est pas un adjoint de Jean-Luc Mélenchon etne
peut être marginalisé à ce titre par les medias..., décrit très précisément la façon dont les recettes du FMI détruit les économies et les sociétés auxquelles il est appliqué. C'est l'analyse
d'un des économistes les plus expérientés de la planète : ne pas en tenir compte relève soit de la folie, soit...  de la haute trahison ?


Démanteler le barrage contre le fascisme et le nazisme que constituait le programme social du Conseil National de la Résistance, n'est-ce pas "jouer avec le feu"? Qui est le plus responsable de
ce qui advient, les électeurs, ou les élus ?

thiebault pierre andre 26/03/2014 20:44


je lis avec tristesse le commentaire sur la belle prestation d'Emmanuel Bergé;sa campagne s'est résumé a proposer joeuf plage et à m'attaquer quotidiennement.


l est dommage que mr Bergé n'ait pas compris que nous pouvions faire alliance pour rendre à la democratie Joeuf.


J'ai peur qu'il ait préféré tenter un second tour afin de negocier un maroquin d'adjoint.


Je crois que moins de 400 voix là ou francois hollande a fait 2000 voix ne peut etre considéré comme un succés .

Guy Martin 25/03/2014 21:36


A propos de la montée du F-Haine : faites-vous, M. le député,


- le parallèle avec la période de crise des années 1930 ?


- Le bilan du démantèlement du modèle social bâti par le Conseil National de la Résistance sur la base des leçons prises ces années-là, comme barrage au nazisme et au fascisme ?


- Le bilan des trahisons qu'enchaîne le Parti "socialiste" au pouvoir, trahison du principe d'un gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple ?


- Envisagez-vous ce qui va résulter de la nouvelle trahison en gesttaion avec l'adoption en douce, du l'Accord de Partenariat Transatlantique dont M. Hollande a expliqué à M. Obama qu'il fallait
le signer très rapidement, avant que  les  Français ne s'aperçoivent de son contenu (abandn de la souveraineté nationale, de nore santé, de notre environnement, de notre couverture
sociale entre les mains d'un arbitre privé qui donnera systématiquement raison aux firmes qui marchandisent le monde ? cf Le Monde Diplomatique de mars 2014 et Le Canard-Enchaîné du 19 mars
2014...

Rebelle 25/03/2014 20:50


J'ai lu avec application votre lettre et votre formule "les Français jouent avec le feu " (en votant FN). Mon cher député que j'ai contribué à faire élire en 2012, il faut que vous, le PS et la
Droite s'interrogent fermement pour comprendre que si les Français jouent avec le feu, c'est qu'ils en sont contraints par les politiques de droite comme de gauche. Nous, gens de gauche, avons
sorti Sarkozy avec l'immense espoir de voir changer les choses MAINTENANT. Ce matin SAPIN accusaient les abstentionnistes. Ce soir LELLOUCHE rejette la responsabilité sur le PS. Voilà ce que nous
ne voulons plus entendre. Vous nous prenez pour des imbéciles et les Français vont vous démontrer dimanche que les consignes des partis, ils s'en moquent. Que constatons-nous par ailleurs sur
votre politique ? : un Président qui fait la procession d'Echternach, qui prend des décisions pour reculer ensuite face aux lobbies, des impôts qui augmentent en tous sens,
une politique industrielle désastreuse, vous ne donnez pas de coup de pouce au SMIC mais vous augmentez les aides sociales. Quant un budget doit être serré, il faut le serrer et arrêter une
bonne fois pour toutes les déficits.  Encore un exemple : sur les revenus nous sont retenues des cotisations CSG, CRDS, ... qui sont réintégrés dans les revenus pour le calcul de
l'impôt. Trouvez-vous cela normal payer des impôts sur des sommes non perçues ?  Les Français ont envie de croire en un projet, nous savons que la France est dans une position budgétaire
délicate, nous sommes prêts à faire des efforts, beaucoup d'efforts. Alors M le Député, il faut convaincre vos collègues parlementaires et sénateurs à montrer l'exemple en réduisant dans chacune
des assemblées leur nombre, leurs émoluments comme tous les revenus des Français, les Conseils Généraux devenus inutiles, les communes appartenants à des Com-Com, etc .... Bien entendu, des
délais s'imposent mais il faut enclancher tout de suite ces décisions. Et je ne parle pas des affaires ! Je vote à gauche depuis 1973, je me suis rendu aux urnes dimanche pour voter nul, écoeuré
que le PS soutienne un ultra-libéral ... devenu maire ! Rendez-nous un peu d'espoir, de pouvoir d'achat comme promis dans le discours du Bourget !  M le Député bravo pour votre élection et
respect pour le travail que vous fournissez à l'assemblée nationale.