Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ADRESSE UTILE

Permanence  Parlementaire :

8 rue Alfred Mézières
54 400    LONGWY

Tél :  03 82 26 65 15

Recherche

Texte Libre

24 février 2011 4 24 /02 /février /2011 07:22

La question de la dépendance des personnes âgées concerne tout le monde. Le Président a décidé d'en faire un enjeu de la dernière partie de son mandat.

 

CHICHE  !

 

Sur les mesures concrètes à prendre, il n'y a pas de vraies controverses : il est indispensable de construire plus d'établissements d'accueil, tout en développant les soins et services à domicile. Selon le degré de dépendance et selon les choix des intéressés et de leurs familles, le maintien à domicile est une alternative au déracinement que le placement entraine.

 

Les seules questions - mais elles sont bien sûr essentielles - concernent le financement.

 

Et là, oh surprise, les pistes avancées par la droite deviennent révélatrices de ne voir dans la prise en charge des personnes dépendantes, qu'un nouveau marché source de profits pour certains amis trop connus.

 

Que globalement les français doivent cotiser pour payer les dépenses susceptibles de générer leur possible dépendance est une évidence. On estime annuellement autour de 8 Milliards d'Euros les ressources à trouver (c'est le montant des bénéfices net de la seule BNP en 2010 !). Pour l'instant, les dépenses effectuée par les départements sont de l'ordre de 5,5 Milliards.

 

La droite veut réduire les prises en charge et obliger à une assurance privée.

Les socialistes estiment nécessaire la création d"une branche supplémentaire de la Sécurité sociale pour assurer la solidarité.

 

Pour en débattre, rejoignez nous !

 

 

MATERGIA

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian Eckert
commenter cet article

commentaires