Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ADRESSE UTILE

Permanence  Parlementaire :

8 rue Alfred Mézières
54 400    LONGWY

Tél :  03 82 26 65 15

Recherche

Texte Libre

30 juin 2013 7 30 /06 /juin /2013 20:57

Le rapport que je présenterai mardi dans l'hémicycle sur l'orientation des finances publiques, a été mis en ligne sur le site de l'Assemblée Nationale vendredi en fin de journée.

 

La presse s'en est un peu fait l'écho. Curieusement, les analyses sont très différentes : Certains y voient l'annonce du dérapage du déficit en 2014, d'autres l'annonce de nouveaux impôts, d'aucuns enfin la listes des économies à faire en 2014.

 

Si le dernier point est en fait le véritable élément nouveau de ce rapport, les deux premiers sont de fausses révélations :


- Certes la loi de finances pluriannuelle prévoyait un déficit nominal de 2.9% en 2014. Mais l'absence de croissance, le déficit autour de 3.7% prévu maintenant en 2013 et le report de deux ans accordé par Bruxelles pour revenir sous les 3% conduisent évidemment à n'envisager un retour sous 3% qu'en 2015. Il ne s'agit pas d'un dérapage, mais d'un choix assumé.

- Quant à de nouveaux impôts, si j'ai cité l'assurance-vie et une contribution environnementale, c'est en indiquant que ces pistes ne seraient mises en oeuvre que "si l'urgence budgétaire oblige à recourir à nouveau
aux prélèvements obligatoires". Mes lecteurs assidus n'auront d'ailleurs rien appris là de nouveau.

- Le rapport est pour une fois assez bien documenté et donne beaucoup de réponses aux sempiternelles questions posées sur les économies de dépenses à venir. Tout vient à point à qui veut attendre. Après tout, le budget se vote en décembre.

Nous aurons ces débats mardi et je veillerai à faire là les mises au point nécessaires.

Pour ceux qui sont impatients, le rapport est en ligne EN CLIQUANT ICI.   
   

 

Cette semaine sera particulière et verra aussi trois autres points forts pour moi : rendez vous discret avec Monsieur Falciani sur HSBC, de même avec Monsieur De Montgolfier (les deux afin de finaliser mon rapport sur HSBC) et enfin un déjeuner privé avec Jean Marc Ayrault pour faire le point de la préparation budgétaire...

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Christian Eckert
commenter cet article

commentaires

Claude de Crusnes 09/07/2013 20:46


Ce rapport est très clair : Il faut intensifier la rigueur pour les salariés, amplifier la politique de l’offre et ses exonérations de cotisations patronales. Il faut vendre au secteur privé des
pans entiers de la richesse publique tout comme il faut revoir à la baisse les revenus de solidarités et de redistributions.


Et dire que des gens de Gauche ont voté pour vous au 2ème tour ! Avez vius seulement entendu leur colère et leur désarroi, lors de votre "visite" à Eurostamp, en compagnie du successeur de
Cahuzac... Que doit on en penser ?

alphonse 03/07/2013 00:15


Bathot, dégage...!!!.......?


Lamentable! l'opération anti-couac se résout en un couac supplémentaire!


Pour le plus grand succès des gorges chaudes UMP et centristes..!


On croirait que Fr.Hollande est, enfin, devenu ...1er Secrétaire du PS...


Pfffffff....