Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de Christian Eckert

De plus en plus de questions sans réponses

23 Juillet 2010 , Rédigé par Christian Eckert

Je ne parviens pas à en démordre ! La défense d'Eric Woerth ne tient pas !

 

Lors de ses premières réponses, il prétendait que le fameux De Maistre était un vague connaissance. Ensuite, il a dû reconnaître qu'il lui avait remis la légion d'honneur. Maintenant, on apprend qu'il avait souvent rendez-vous avec lui, soit pour prendre un café, soit pour des dîners mondains avec les épouses...

 

Comme par hasard, Monsieur De Maistre était sur la liste HSBC des évadés fiscaux, ce qui aurait dû alerter le Ministre en charge de la fraude fiscale, dont l'épouse travaillait pour ce gestionnaire de fortune...

 

Autre coïncidence, ce Monsieur De Maistre embauche l'épouse du Ministre alors que celle-ci avait un travail dans une banque, et l'aurait rencontré seulement en essayant de lui vendre ses produits, alors que son mari prenait le café avec lui et que tous dinaient ensemble de temps en temps...

 

Les socialistes et les journalistes facistes doivent être bien pervers en remarquant que les rencontres de ces vagues connaissances avaient lieu les lendemains de gros retraits bancaires qui gonflaient des enveloppes vides après le départ des politiques...

 

Tracfin, l'organisme chargé d'analyser les déclarations de soupçon établies par les banques, n'a toujours pas dit si oui ou non les retraits des Bettancourt, pourtant substantiels ont fait l'objet de déclaration...

 

Le Procureur ami de Sarkozy devrait vite blanchir tout ce monde, comme un rapport de l'IGF dépendant de Barouin a blanchi Woerth quelques heures...

 

Je fais sans doute une fixette, mais ce ministre-trésorier de son parti et de la campagne de Sarkozy, ne m'inspire plus du tout confiance !!!

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Michael 25/07/2010 12:54



L'éléction de Monsieur Sarkozy pourrat elle être purement et simplement annulé si il s'avère que le financement de sa campagne contenait des irrégularité?


 


Comment et par qui?


 


Bon dimanche


 



Christian Eckert 25/07/2010 21:25



Le conseil constitutionnel a validé l'élection présidentielle et les comptes de campagne des candidats.


Il ne me parait pas y avoir de recours possible.


2012 donc, pas avant !