Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de Christian Eckert

Alpha-Santé, peu d'avancées...

9 Mars 2012 , Rédigé par Christian Eckert

Sur le dossier Alpha Santé, aujourd’hui, peu de nouvelles concrètes. Les quelques nouvelles qui filtrent depuis Paris font toujours état d’un examen du dossier par le Ministère, mais d’un engagement de moins en moins probable de l’Etat à soutenir les « adosseurs » potentiels. Ceux-ci (SOS Hôpital et le CHR) sont bien candidats, mais veulent des contreparties sur tout ou partie des déficits à couvrir au moins dans les premières années.

Mardi, en début d’après midi, le Préfet de Région réunit les parlementaires, les Présidents de Conseils Généraux et des Communautés de Communes pour faire le point.

Pour montrer notre exigence, Michel Liebgott et moi-même, avons décidé d’inviter en soirée les maires et les acteurs du dossier avec Philippe David pour une réunion à Hayange. S’informer et montrer au Ministère notre unité et notre détermination, voilà l’idée de cette manifestation.

Parallèlement, nous avons demandé à rencontrer Xavier Bertrand, Ministre de la Santé, car une décision politique doit intervenir.

Mobilisation et détermination sont plus que jamais nécessaires.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

alphonse 10/03/2012 14:41


Ouf!


Tant mieux, alors, si la mobilisation des élus suffit...


Il y a donc encore de l'espoir!


Excusez-moi d'avoir émis un avis purement personnel..!


Cela me fait penser à un aphorisme trouvé dans le "Journal d'un corps" de Pennac (Gallimard):
"Notre voix est la musique que fait le vent en traversant notre corps.(Enfin, quand il ne ressort pas par le bas)"


...écran de fumée supplémentaire...énergie perdue...


A conseiller à tous les amis des hôpitaux, ce Pennac..!!!


 


 

Christian Eckert 12/03/2012 08:23



Espéront que non !



espoir 10/03/2012 13:47


Faisons confiance aux élus maintenant. La bougie est encore allumée, pensons positivement et n'ajoutons pas plus de fumée qu'il y en a déjà. Cet hôpital nous concerne tous, nous les malades
potentiels, je ne connais personne qui souhaite sa liquidation : il a besoin comme tous les salariés qui y travaillent, comme tous les habitants du bassin, d'un relan d'espoir et de
soutien sans limite qu'incarnera, je n'en doute pas, l'ensemble des élus locaux. Nous tous, chez nous, où que l'on soit, pensons positifs, le reste n'est qu'énergie perdue...

alphonse 10/03/2012 11:07


Mobilisation...dites-vous, Monsieur le Député...


Mais de qui et de quoi..?


Si la révolution ne peut se faire par les élus - ce qui fut le cas en 1789 au Jeu de Peaume - comment voulez-vous qu'elle se fasse encore..? Avec quelques années de croissance négative..??!


Mais il faudrait sans doute que chacun (des élus!) affiche clairement sa couleur, au lieu que le mot d'ordre de chaque présidentiable est au  soit-disant "rassemblement", ce qui permet
seulement aux indétrônables de rester en place indéfiniment..., à l'ombre des Unions des Majorités Présidentielles successives.


A bientôt dans les Pays-Hauts Agricoles..?!


Pour le Changement. Maintenant..?!


Tous ensemble, mais au clair!


 


 

Christian RICHON 10/03/2012 10:26


Comment s'étonner de l'immobilisme dans ce dossier, comme dans d'autres (justice) alors que le pays ne pense qu'à une chose : la campagne électorale en étant à l'affut des mots des uns, des
insultes des autres... Et la France d'en bas? Ils n'en ont rien à foutre. Le nain bling bling qui n'attend qu'une chose, être battu en mai prochain et sortir de la vie politique avec tout ce
qu'il a amassé d'avantages durant son passage sous les ors de l'Elysée. Mon Pays, la France, celle de mes parents et de mes grands parents n'existe plus. aujourd'hui, magouilles, insultes,
affaires... Et les plus dégueux en tirent tous les profits.
Ne m'appelez plus jamais France... C'est le naufrage!


Cordialement, Monsieur le Député.