Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ADRESSE UTILE

Permanence  Parlementaire :

8 rue Alfred Mézières
54 400    LONGWY

Tél :  03 82 26 65 15

Recherche

Texte Libre

2 juillet 2010 5 02 /07 /juillet /2010 12:59

Si cela ne touchait pas tous nos concitoyens dans leur vie personnelle, on pourrait se réjouir que le dossier des retraites soit porté par un Ministre aujourd'hui plongé jusqu'au cou dans les affaires...

 

Depuis ma question du 9 décembre 2009, que le Ministre avait balayé de la main  de façon méprisante en la jugeant "stupide", les faits confirment mes propos.

 

Pire encore, cette cohorte de Ministres, de Parlementaires de Droite, qui tentent de justifier l'indéfendable, méritent de faire naufrage avec lui.

 

En décembre, j'avais souligné la confusion des genres entre le collecteur de fonds de l'UMP et le Ministre du Budget en charge de traquer les fraudes fiscales.

 

Jour aprés jour, il apparait que Monsieur WOERTH ne pouvait ignorer :

 

- le rôle de son épouse, gestionnaire des dividendes astronomiques de Madame Betancourt,

- le rôle de son administration à Bercy qui verse le "bouclier fiscal",

- le rôle des services fiscaux qu'il dirige qui ne contôlaient pas les mouvements de fonds suspects de la plus grosse fortune de France,

- les contributions diverses que cette même personne versait à l'UMP et au "micro-parti" sans adhérents dévoué à soutenir les propres actions d'Eric Woerth,

- le rôle de l'employeur (spontané ?) de son épouse qu'il qualifiait d'abord de simple connaissance, mais qu'après coup il reconnait avoir décoré et avec qui ils se recevaient en public et en privé !

 

Une commission d'enquête parlementaire, faute d'enquêtes judiciaires que personne au Gouvernement ne semble engager, peut seule faire la lumière sur ce pitoyable feuilleton de l'Eté. Si les faits se confirment, le Haute Cour de Justice pourrait être saisie.

 

Ces agissements, ces dénégations contredites par les faits et le simple bon sens, provoqueraient dans une démocratie irréprochable la chute, sinon du Gouvernement, pour le moins du Ministre en cause.

 

Ils le soutiennent tous, Président, Conseillers, Ministres, Députés, Sénateurs !

 

Ils sont donc tous à mettre dans le même sac !

Ils font la politique des riches, en utilisant l'argent public.

Ils demandent effort et rigueur aux salariés, aux fonctionnaires, aux malades, aux retraités, pendant qu'ils se gouinfrent en catimini.

Ils vantent avec nos sous leur réforme des retraites à la télé et à la radio pour mieux faire passer la pilule !

 

Nous devrons, quoiqu'il se passe dans les prochains jours, en garder le souvenir pour au moins deux raisons :

 

- Quand nous irons voter en 2012 pour les chasser du pouvoir !

- Quand nous les aurons remplacés pour ne jamais faire comme eux !

 


 


Partager cet article

Repost 0
Published by Christian Eckert
commenter cet article

commentaires

Walterthum 08/07/2010 10:53



Bonjour,


je dois être stupide, mais je n'arrive toujours pas à retrouver mon commentaire ....


Il me serait agréable, par souci de transparence, que l'on me donne le lien, afin que je puisse prendre connaissance de la réponse.


Merci par avance.



Michael.R 03/07/2010 13:14



Ce qui me révolte (apparement je suis le seul, cela vient peut être de moi), c'est que cette dame, milliardaire, se fait rembourser 30 MILLIONS d'euro au nom du bouclier fiscale... vous qui avez
été professeur, 30 MILLIONS d'euros representent combien de poste de salaire de professeurs et sur combien d'années?



alphonse 02/07/2010 17:12



Il est grand temps de passer à autre chose, n'est-ce pas?


Et peut-être autre chose que la Vème, décidément bien dangereuse!


Content de vous avoir vu, et entendu, à la conférence de Benoît Friot hier à l'IUT de Longwy.


J'en ai parlé ici:


http://www.depresdeloin.eu/2010/07/recul-historique-de-la-masse-salariale/#comments