Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de Christian Eckert

LE TRAVAIL !

5 Juillet 2007 , Rédigé par Christian ECKERT

Bonjour à tous,

Quelques lignes à tous pour vous montrer que je survis à cette élection...

J'ai pour l'instant peu de temps à consacrer à nourrir ce blog, mais les choses devraient se caler.

Elu le dimanche, j'étais dès le mardi matin à l'Assemblée, pour recevoir le paquetage. Là bas, c'est un peu compliqué, des papiers à remplir, un bureau que je n'ai toujours pas 15 jours plus tard, les séances qui commencent, les TGV à prendre, des votes interminables... Des débuts un peu lourds.

Mais beaucoup est fait pour nous faciliter la vie : personnel aux petits soins, facilités de transports et de réservations, repas soignés (pas forcément copieux mais souvent finement préparés), conseils des anciens...

Jean Yves Le Déaut m'a pris sous son aile : nous partageons son ancien bureau avec Hervé Ferron dans l'attente d'avoir le nôtre. Mon futur bureau est identifié, dans le palais Bourbon, ce qui est rare surtout pour un nouveau. Il a été récemment refait et climatisé(Merci Jean Yves). Assez petit, mais suffisant. Pour en disposer, j'attends le départ de l'occupant actuel, qui lui même attend l'informatique dans le sien...

Dans l'Hémicycle, je suis très mal placé. Dans le coin, tout en haut et tout à gauche ! je ne pouvais pas faire pire ! Mais Jean Yves m'a dit y avoir fait ses classes, cela porte bonhheur.

Il faut s'occuper de "monter" la permanence à Longwy. Je ne dispose que des murs, et encore, il faut les repeindre... Pas de téléphone, d'ordinareurs, de meubles... L'équipe parlementair e se constitue, petit à petit. Francis Herbays en sera le coordonnateur, officiellement au 1° aout, mais ses congés étaient programmés, il les a bien mérités. Avant son départ, les principales commandes ont été faites, l'équipe du secteur du PS nous a bien aidé. Notre secrétaire Françoise sera là aussi à partir du 1° aout.  A Paris, je partage avec Jean Yves et Hervé Ferron un assistant au nom de Jean-Matthieu, qui me gère les contraintes parisiennes. Il a commencé dès le 3 juillet.

Tout cela va très vite et le temps manque pour répondre aux centaines de messages de félicitations, aux innombrables sollicitations qui affluent... Il faudra plusieurs mois pour être vraiment opérationnel, et j'invite chacun à le comprendre.

Indépendamment de la belle fête largement improvisée du 17 juin, aussi chaleureuse qu'arrosée, je n'ai pu organiser de fête avant  les congés d'été. Pas de locaux libres, pas le temps matériel. Cela sera fait en septembre, même si cela aurait été mieux à chaud !

Le travail parlementaire a commencé, il est très chargé car ce gouvernement, ou plutot le Président, veut aller très vite... Mes propres vacances attendront la mi-aout.

Rassurez vous, je tiens le choc et suis bien entouré.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article