Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de Christian Eckert

après le congrès, la vie continue...

1 Décembre 2008

Triste victoire que celle de Martine Aubry. Les partisans de Ségolène Royal ont exagéré :

 

  • Sur les annonces du soir du second tour, ils reprochent l'annonce dans la nuit de la victoire de  Martine, oubliant qu'eux mêmes, dès 23 heures, avaient fait état d'une victoire de Ségolène avec 53% des voix !

 

  • Sur les fraudes, en fait quelques erreurs, ils oublient de dire que certaines fédérations très ségolénistes voyaient d'un très mauvais œil le contrôle des votes, et que le cas de la Guadeloupe est bien curieux.

 

  • Sur le ton, Manuel Valls et d'autres, en appelant aux tribunaux et aux manifestations devant Solférino, ont donné une image que tous les socialistes regrettent. 14 manifestants devant la mutualité - j'y étais et j'ai compté - ont été montrés en boucle brandissant une pancarte ! Quelle image...

 

Maintenant, l'heure est au travail, à la remise en route du PS, pour que les français trouvent l'alternative qu'ils attendent. Le chantage et les postures d'une fraction du Parti - un jour victimes, un jour vainqueurs - ne doivent pas être le centre de nos réflexions. Retournons près des gens, sur leurs sujets de préoccupations, et redevenons un parti militant, quels que soient notre ancienneté dans le parti, notre âge, notre origine...

 

J'ai 25 années de parti, ce n'est ni une gloire, ni une tare !

Je suis élu, grâce au parti, que je sers de mon mieux. Là encore, ce n'est ni une gloire, ni une tare !

 

La constitution de nos équipes dans le parti comme le choix de nos candidats aux élections, ne doit pas être le casting d'une série télévisée, mais prendre en compte les compétences de chacun, que l'on trouve sans nul doute dans la diversité de nos adhérents, sans à priori.

 

Cela sera ma position, en respectant mes amis du PS, sans exclusive ni esprit partisan.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

JiPi 02/12/2008 23:48

Effectivement TRISTE SPECTACLE, que les socialistes ont donné aux citoyens "lambda" mais est-ce vraiment l'image de tous les socialistes, si l'on suit d'un peu plus près, l'histoire Socialiste, et de leur Congrès, que j'appelerai moi, leur expression démocratique (bon il est vrai que là "certains" y ont été très forts) Mais ne vaut-il pas mieux de plus de démocratie que plus de "censure" ? mais là est un autre jour et un autre débat.Le travail qui reste à faire aussi bien au Parti Socialiste que sein de la gauche est ENORME alors, vous avez raison, ESPOIR de cicatrisation et DEBOUT ENSEMBLE pour le LONG COMBAT qui vous, nous, reste à mener. et cette alternative que vous parler, elle est primordiale aux laissés pour compte de la politique libérale du gouvernement-président actuel.IL FAUDRA DE TOUTES LES VOLONTES de gauche et même au delà. Pour que ces électeurs reviennent et écoute de nouveau le PS. Celui-ci doit retrouver force de proposition, force de projet, de tous les courants qui composent non seulement le PS mais aussi tous ces DEMOCRATES DE PROGRES qui veulent se réunir.Ah une autre chose, Monsieur le Député, oh combien vous avez raison, 25 ans ne peut à aucun moment être considéré comme une tare s'ils sont mis pour une CAUSE COLLECTIVE auquel l'on y croit.Bon travail, Monsieur le Député, et que le PS que vous servez se reconstruise vite, non pas pour lui-même mais ces concitoyens qu'il a un moment oubliés.

Ben 01/12/2008 21:51

La version médiatique de la vie du PS (malheureusement la seule visible par le citoyen lambda) m'inquiète!
"La république est...démocratique" article 1er de la constitution de la Vème république.
Or la démocratie à l'occidentale n'est-elle pas un système politique où l'on peut librement exprimer sa différence, son point de vue, ses choix ( même s'il ne sont pas ceux de la majorité)avec comme seule limite le respect de l'intérêt général et de l'ordre public sous-jacent?
L'acharnement médiatique contre la démocratie au PS semble plaider pour un abandon de cette conception de la démocratie dont les partis politiques républicains doivent être le reflet.
Bien sûr certains comportements isolés peuvent susciter la consternation; cependant j'ose espérer que des dissenssions internes ne présagent pas , en 2008, la crise de la démocratie mais au contraire attestent de sa vigueur!
C'est sûr que sous d'autres cieux, la monarchie absolue partisane chasse les nuages.Mais à quel prix et avec quelles méthodes?

Alan 01/12/2008 21:23

M. Eckert, je vous suis totalement: un seul mot (qui en sont en fait trois!): RASSEMBLEMENT A GAUCHE!

rl54 01/12/2008 19:02

Estimer une avance sur un tiers des bulletins dépouillés n'est pas une proclamation de victoire et ce n'est pas illégitime, contrôler et vérifier toutes les anomalies signalées par les uns ou les autres n'est pas illégitime, réclamer de vive voix ou menacer d'aller en justice devant la presse est peut être exagéré mais pas illégitime.
Je ne crois pas qu'il y ait d'un côté les mauvais perdants et les bons gagnants, si ségolène avait été déclarée gagnante avec 42 voix d'avance le soir du deuxième tour , je ne penses pas que le comportement des amis de delanoe, hamon ou aubry eusse été différent de ceux de ségolène.
Le match est fini une équipe a marqué plus de but, elle est qualifiée.   Arrêtons de refaire le match et pensons à l'avenir.