Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de Christian Eckert

CE GOUVERNEMENT EST DANGEREUX !!!

12 Octobre 2008

Cette crise financière est grave et profonde.

Quelques commentaires pour tenter de répondre aux sornettes racontées à longueur de journées par les ministres. Plus c'est gros, plus ça passe !

  • Ils nous disent que la crise n'est due qu'aux américains, qui ont sacrifié une banque un peu vite, et qu'en France, rien n'est pareil. En fait, ils oublient leurs couplets qui voulaient faire de la finance française l'équivalent de la finance anglo-saxonne, ils oublient la complainte de Mme Lagarde qui rêvait de ne plus voir les financiers français traverser la Manche, ils oublient que tout le monde de la finance savait depuis fin 2006 qu'une crise grave s'annonçait. Ils oublient qu'interrogé en juillet 2007 à la commission des finances de l'Assemblée Nationale, le gouverneur de la Banque de France niait tout risque de crise majeure !

  • Ils nous disent que le Président préside et tient bon la barre, en France comme en Europe. Ils oublient que de réunions en réunions, un jour à 4, le lendemain à 25, puis à 8, la seule position commune obtenue est un communiqué dans la langue commune de leur monde : la langue de bois. Une fois rentrés chez eux, chacun en fait à sa tête : nationalisation massive en Angleterre, garantie illimitée en Irlande, pas de plan prévu en Allemagne.

  • Ils nous proposent des solutions radicales : en un soir, le Président achète sans budget, 30 000 logements non commencés, que ses amis intimes bétonneurs n'arrivent pas à caser sur le marché. Personne n'en connait la valeur, la localisation, la destination, les futurs proppriétaires ! Un petit maire ne saurait en faire autant pour un simple lopin de terre, sans consulter le service des domaines, son conseil municipal, ses possibilités budgétaires. Y avait-il urgence à ce point ou s'agissait-il d'enfiler sous prétexte de crise un cadeau au grands bâtisseurs amis intimes du Président.

  • La dernière ficelle est énorme : pour combattre la crise et retrouver la croissance, ils veulent libéraliser le travail du dimanche ! Voilà la solution pour un nouveau cadeau à la grande distribution ! Les français fragilisés, endettés, menacés dans leur emploi, vont pouvoir dépenser les sous qu'ils n'ont pas le dimanche ! Pourquoi ne pas y avoir pensé avant ? Pourquoi pas ouvrir les commerces la nuit ? Ils nous disent que seuls les volontaires travailleront ! Comme si les salariés avaient le choix de dire aux employeurs " Non merci, pas moi, demandez aux autres..." Ils nous prennent pour des niais. Un sondage bidon, une visite organisée sur un terrain ciblé et bien préparé, une proposition de loi en panne depuis longtemps car mêm des parlementaires de droite trouvent cela crétin, et voilà le travail du dimanche vendu comme contrepied à la crise !

Le danger de ce gouvernement, ce n'est pas tant d'avoir encensé le modèle qui s'effondre aujourd'hui, ce n'est pas non plus de ne pas mieux gérer cette crise. C'est surtout de se préparer à faire passer tout un tas de mesures partisanes et injustes en les présentant comme des remèdes ou des conséquences de la crise.

Pour ceux qui en doutent encore, souvenez-vous de la proposition vite remballée de Bernad Accoyer, le Président de l'Assemblée Nationale, d'une grande amnistie fiscale pour ceux qui rappatrieraient des capitaux peu propres !!! Ils n'ont même pas honte de leurs outrances.

Ayant été pressenti en juillet dernier pour être porte-parole du PS sur la proposition de loi sur le travail du dimanche, je devrai organiser la résistance !!!

Comptez sur moi !!!

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article