Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de Christian Eckert

MOINS DE VACANCES ?

1 Août 2008

La session ordinaire du Parlement s'est achevée le 23 juillet dans la nuit. J'yétais, en compagnie de rares députés zélés... Delphine Bathot expliquant notre position sur le service minimum d'accueil à l'école maternelle et primaire, s'était exprimée en fin d'après-midi devant QUATRE députés socialistes, et un vingtaine de députés de la majorité, qui, sortant de l'Elysée où le Président les avait invités à festoyer, étaient remontés comme des pendules, sûrement à cause de leur "petite" victoire de Versailles et de l'abondance de nourriture et ...de boissons...
En séance de nuit, un peu plus de socialistes, mais impuissants pour résister à la quasi abolition des 35 heures et au texte sur les deux offres d'emploi raisonnables.

On apprend aujourd'hui que l'Assemblée sera convoquée en séance extraordinaire le 22 septembre, car, selon les membres du gouvernement, les français seraient avides de réformes !!! Sûrement qu'ils souhaitent revenir sur les cadeaux fiscaux de l'été dernier et sur les franchises médicales.... Mais on leur promet deux textes sur le RSA et l'intéressement.... Les fonctionnaires et leurs 0,8% d'augmentation ANNUELLE de salaire vont être comblés ! Comme les retraités gratifiés de 1,1% d'augmentation par an, l'inflation étant reconnue à plus de 4% !

Autre fait marquant de cet été, les bénéfices record de Mittal, le fossoyeur de Gandrange. Plus en un semestre que le déficit de la Sécurité sociale d'une année entière, et une action qui en un jour, fait gonfler les portefeuilles de sommes dépassant l'entendement. Français, ne vous laissez pas culpabiliser par ce gouvernement qui vous accuse de vous soigner trop. Il existe de l'argent et les richesses sont bien mal réparties.


Pour en revenir au sujet de départ, les vacances de votre député seront-elles écourtées ? Que nenni, je pars le 10 aout et serai de retour le 2 septembre. Sachez quand même que les travaux en commission reprennent avant l'ouverture de la session, les convocations commencent à arriver... Nous n'aurons à l'évidence pas le temps de préparer sérieusement les textes qui ne nous sont pas encore connus, et légiférer dans ces conditions relève d'un dédain du Parlement que la Réforme de la Constitution était censée enrayer...

En attendant, je reste sur le pont, pour les affaires de la circonscription et pour m'occuper un peu de faire les valises. J'essaierai d'être  frais et dispo à la rentrée, quelle que soit sa date. 


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article