Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Blog de Christian Eckert

BONNE ANNEE ?

9 Janvier 2008

Finies les vacances... La reprise est faite, après une période où je souhaite que chacun ait pu retrouver la chaleur familiale,la joie des enfants et petits enfants, le goût de la fête.

Pour autant, 2008 s'annonce difficile. Le pouvoir d'achat est en berne, la démocratie se porte mal, les perspectives sont sombres :

  • Le pouvoir d'achat est en berne : Les prix des denrées alimentaires, du chauffage, des carburants, du logement, augmentent et ce n'est plus l'effet Euro ! Le gouvernement refuse de bloquer les loyers, de baisser la TVA sur les produits alimentaires, d'instaurer la TIPP flottante. Le SMIC augmente de 1%, les retraites aussi, le salaire des fonctionnaire est bloqué depuis des lustres. Maire de ma commune, je constate les difficultés des gens, au CCAS, dans les demandes reçues en permanence, les impayés se multiplient. Pendant ce temps, TOTAL multiplie ses bénéfices, le Président se promène en jet privé, aux frais des grands patrons, et le luxe fait rêver sur TF1.

  • La démocratie se porte mal : le traité européen jeté par la porte par les français revient par la fenêtre... Certains à gauche ferment les yeux. Le Président cabotine, s'adore en s'exhibant, détourne l'attention en parlant de ses affaires de coeur au lieu du coeur de ses affaires... Avec une suffisance aux allures de simplicité, il démolit le pacte social construit pied à pied dans notre pays, et globalement respecté jusqu'alors y compris par des Présidents de droite. La durée légale du travail est renvoyée à des discussions par entreprise : on imagine les chantages à l'emploi style Continental à Sarreguemines. Les franchises médicales taxent les seuls malades : on imagine la brèche ouverte aux grands assureurs privés. La laïcité est mise à mal par le discours de Latrans : on retrouve le spectre des mélanges politique-religion. L'école publique et l'université pour tous vacillent : on s'attaque au fondement même de la République.

  • les perspectives sont sombres : Les cadeaux fiscaux de l'été ont fait fondre les rares marges de manoeuvre existantes. Dès les municipales, les mesures impopulaires seront prises. On s'attend à de nouveaux transferts vers les collectivités territoriales. L'impôt local, mal bâti d'ailleurs, s'alourdira mécaniquement au profit de l'impôt sur le revenu, moins injuste et progressif. Au nom des contraintes liées à l'euro, la France, Présidente de l'union à partir de juin, donnera les tours de vis qu'attendent les dirigeants de la Banque Centrale. Ceux qui paieront seront toujours les mêmes, ceux à qui on répète à tort qu'ils travaillent moins qu'ailleurs, que leur statut est privilégié, que notre pays n'a pas de moyens.


Moi, je suis fier qu'en France on ait des congés payés, une Sécurité Sociale, une école laïque et gratuite, une retraite par répartition, une certaine protection du droit du travail. Le modèle anglo-saxon, qui fascine notre Président et sa très distinguée Ministre de l'économie, n'est pas ma politique de civilisation, ni celle d'Edgar Morin d'ailleurs. Si défendre le modèle français, c'est être nationaliste, alors oui, je suis nationaliste !


Allez, Bonne année à tous quand même ! Rendez-vous entre autres aux voeux du Député, le jeudi 24 à 18 heures à Audun le Roman salle Aragon. Le député a encore les moyens de partager le verre de l'amitié !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Reporter 10/01/2008 21:21

Cher Dramelay,La spécificité française réside à vos yeux dans l'inefficacité des services publics, parlez-vous de notre système de santé qui attire certains citoyens de l'UE comme les britanniques pour ne parler que d'eux; parlez-vous des différents droits contenus dans le code du travail (allez en parler par exemple aux luxembourgeois que vous citez), etc...Je n'ai jamais affirmé que nous étions les seuls à avoir des droits garantis, mais j'affirme que dans de rares pays les droits sont aussi dévellopés....Je fais surtout référence aux pays hors UE mais au sein de l'UE, nous sommes parmi les mieux lotis (grâce à de longues luttes comme je l'ai déjà dit, et remis en cause)...Vous parlez de droits sociaux dévellopés...Jetez un coup d'oeil en GB; vous parlez de droits fondamentaux....Allons nous promener par exemple en Pologne....Vous avez parlé d'oeillières?

dramelay 10/01/2008 17:44

Dernière précision, je ne soutiens pas que c'est systèmatiquement mieux ailleurs, mais qu'il serait bon de faire preuve d'un peu moins d'assurance quant à la supériorité du pseudo modèle Fr.

dramelay 10/01/2008 17:43

@reporter : vous avez des oeillières. rien ne vous permet d'affirmer que les droits sociaux, les droits fondamentaux ou les services publics sont moins développés dans les autres pays d'Europe ! la spécificité française aurait tendance à être d'après mon expérience, l'inefficacité des services publics.Allez voir en Belgique la durée de l'indemnisation chomage; allez voir au Luxembourg, le montant de l'allocation chomage, allez voir en Allemagne, l'accueuil qui est fait aux femmes avec enfants dans les universités etc... ect...

dramelay 10/01/2008 17:39

Monsieur le député, je n'entendais pas vous faire changer d'avis. Je voulais simplement pointer le fait que le raisonnement qui vous a conduit à vous affirmer nationaliste est pour le moins erroné. A titre personnel, je ne pense pas qu'il y ait de modèle français, pour autant, il me semble possible de dégager les grandes lignes d'un modèle européen (continental) de société.

Reporter 10/01/2008 16:58

Monsieur le député,Je me réjouis de voir que vous n'avez pas perdu votre avis sur le Traité Constitutionnel. Quand à tous les droits que nous avons en France; je tiens à rappeller aux différents commentateurs, qu'ils ont été acquis de longues luttes et jamais offerts. Que ces droits sont pour certains présents effectivement (et heureusement) dans d'autres pays, mais rarement avec la spécificité française, c'est à dire très rarement tous présents et aussi développés. On ne cesse de parler de modèle danois, suédois, anglo-saxon, etc...Pour ma part, je fais écho aux propos de Mr Eckert en défendant le modèle français, certes pas parfait (comme les autres), mais qui, quand on y croit et quand on lui donne les moyens, permet de se rapprocher de la justice social et sociétale....35 heures, CMU, PACS, etc...