Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ADRESSE UTILE

Permanence  Parlementaire :

8 rue Alfred Mézières
54 400    LONGWY

Tél :  03 82 26 65 15

Recherche

Texte Libre

4 décembre 2007 2 04 /12 /décembre /2007 09:20
Enfonçons ensemble une porte ouverte... Cela ne fait pas mal !

L'économie domine le monde et ses relations entre les pays.

Ce matin, entre la gare de l'Est et l'Assemblée Nationale, j'entendais sur France Inter un auditeur s'inquiéter du fait que toutes les relations internationales, en particulier les déplacements présidentiels, sont évalués principalement à l'aune des contrats qu'ils formalisent.

La question des droits de l'Homme, celle de l'exercice de la démocratie, le respect des traités, la signature et la mise en oeuvre du protocole de Kyoto, la recherche de la Paix durable, les droits des femmes, ceux des enfants, la liberté de la presse, autant de questions occultées par des pharaoniques délégations présidentielles où se mêlent famille, amis et surtout industriels venus chercher l'onction politique pour leurs commerces pas toujours très propres.
  • L'affaire des infirmières bulgares avait déjà laissé une drôle d'impression... Le colonel Kadafi y a trouvé reconnaissance, compensations... Il sera d'ailleurs reçu en grande pompe bientôt à Paris.
  • Le voyage chinois - "ce fut un beau voyage " déclarait Mme Lagarde l'oeil humide à l'Assemblée l'autre jour - a été résumé à des contrats dont chacun mesure que le Président n'y a sans doute à voir que de loin.
  • Le coup de cirage de pompe à Poutine qui n'est pas un modèle de respect de la démocratie n'a sans doute rien à voir avec un marché économique qui s'ouvre !
  • Aujourd'hui, c'est l'Algérie. Seulement 5 Milliards. Et un bout de repentance pour faire le compte.
J'avais une autre idée de la France pays des droits de l'homme.

Comme dirait quelqu'un que j'aime, j'ai honte de ceux qui représentent mon Pays à l'étranger.



Partager cet article

Repost 0

commentaires

reporter 10/12/2007 00:01

Quand l'argent est roi voilà à ce que celà nous conduit: rappelons que le slogan de N. Sarkozy était purement matérialiste, le fait qu'il devient à l'extérieur un réel vrp et non un représentant du peuple se comprend.http://longwy.unblog.fr